Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

VAL DI FIEMME, ITALY - JANUARY 10: Martin Johnsrud Sundby of Norway takes 1st place during the FIS Nordic World Cup Men's and Women's Cross Country Tour de Ski on January 10, 2016 in Val di Fiemme, Italy. (Photo by Stanko Gruden/Agence Zoom)

Sundby renonce à faire appel

SKI DE FOND – Accusé de dopage par le tribunal arbitral du sport, le champion norvégien avait laissé entendre cet été qu’il allait faire appel de la décision pour laver son honneur. Devant ses faibles chances de réussir, il a préféré en rester là.

 

Il a jusqu’à samedi pour contester la sanction que lui a infligée le tribunal arbitral du sport à Lausanne. Mais Martin Johnsrud Sundby a finalement décidé qu’il ne fera pas appel de sa sanction pour dopage auprès de la Cour suprême suisse.

Le Norvégien a dépassé la dose limite de salbutamol, une substance utilisée dans le traitement de l’asthme, qui se révèle être aussi un dopant. La faute a été jugée « légère », car la prise de ventoline répondait à une « justification médicale ». Elle n’en a pas moins été lourdement sanctionnée. Elle prive le numéro un mondial de sa victoire au Tour de Ski en 2015 ainsi qu’à la coupe du monde 2014-2015.

S’il a écopé de deux mois de suspension à compter du 11 juillet 2016, ses victoires du 13 décembre 2014 à Davos (Suisse) et du 8 janvier 2015 à Toblach (Italies) ont en effet été annulées. Celles-ci sont respectivement revenues à ses compatriotes Petter Northug Jr (du même coup vainqueur du classement général de la coupe du monde) et Didrik Tonseth. Le Suisse Dario Cologna a, lui, hérité du gros globe de cristal. « Je sais que je n’ai rien fait de mal, s’était défendue la star norvégienne, les larmes aux yeux. Je dois dire qu’il m’est totalement impossible d’admettre ce verdict ».

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

Martin Johnsrud Sundby

 

Plus tôt cet été, Martin Johnsrud Sundby avait d’abord dit vouloir riposter devant les tribunaux. Mais ses avocats, notamment Anne-Lise Rolland, l’ont convaincu de ses faibles chances pour obtenir gain de cause. Il a donc préféré renoncer, comme l’a indiqué hier TV2, qui reprenait une information de NTB.

Début septembre, le fondeur a pu retrouver ses coéquipiers en Italie après quelques jours de vacances passés en famille. Et de prévenir ses adversaires : Sa colère a, selon son propre aveu, été un formidable « carburant » pour s’entraîner ces dernières semaines. Elle pourrait perdurer durant l’hiver.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

Ce mercredi, Jules Lapierre, au contraire de ses coéquipiers de l'équipe de France de ski de fond, ne prendra pas de nouveau la direction...

Ski de fond

6:39. Ce dimanche, la ville située la plus au sud de la planète, Ushuaia (Argentine), organisait, pour la première fois depuis trois ans, l’Ushuaia...

Ski de fond

Changement d'équipementier pour le Chartrousin Jules Lapierre, qui skiera dorénavant sur des Salomon.

Ski de fond

Christophe Perrillat, le coach du Haute-Savoie Nordic Team, revient pour Nordic Magazine sur le stage passé ces derniers jours aux Plans d'Hotonnes (Ain).

Ski de fond

Durant l'été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. C'est au tour de l'ancienne fondeuse Anouk Faivre-Picon, devenue Wibault, de...

Biathlon

A moins de trois semaines du début de son festival, Martin Fourcade se réjouit de l'ampleur que son événement, lancé en 2019, a pris.

Ski de fond

La fondeuse slovène Hana Mazi Jamnik, 19 ans, a perdu la vie, ce jeudi, en Norvège alors qu'elle était sur les ski-roues.