Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Sylvain Guillaume : « Ronan est plus à l’aise sur le grand tremplin »

Sylvain Guillaume, vice-champion olympique de combiné nordique à Albertville en 1992, décortiquera l’actualité du combiné nordique et du saut à ski durant les Jeux olympiques. Il revient aujourd’hui sur la finale du saut à ski masculin sur le petit tremplin et se projette vers celle du grand tremplin prévu samedi prochain. Voici son analyse…

 

Comment avez-vous trouvé Ronan ?

Il me semble qu’il pose un beau saut à l’entraînement après, et c’est compréhensible, il est rattrapé par la pression de l’événement. Du coup, il s’est durci un peu plus et ça le fait passer à côté… Je crois qu’il a voulu bien faire et à trop bien faire, on se crispe un peu, on est moins relâché, on rajoute à ça des conditions pas évidentes et au final, ça ne pardonne pas, surtout à ce niveau là.

 

L'article continue sous la publicité

 

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

pub

 

pub

 

Objectif atteint…à moitié

Certes, il arrive en finale mais il avait les moyens de faire mieux que cette 41ème place. Ronan ne doit pas être déçu, pour autant même s’il n’a pas sauté à son niveau. Il ne venait pas pour chercher la médaille, clairement mais pour passer au moins en finale. Ensuite, il n’a pas eu de chance non plus avec le vent et ça l’éjecte assez loin. Ca va lui servir d’expérience pour la suite. Arriver le jour J au top, ce n’est pas facile.  Les Jeux olympiques sont impitoyables

 

Le grand tremplin : une autre histoire

Je pense que Ronan est plus à l’aise sur le grand tremplin. J’espère simplement qu’il aura évacué cette petite déception. On aura beau dire, il y a énormément de pression avec beaucoup de monde autour. C’est les Jeux olympiques, les anneaux… Il y a toute une ambiance autour qui fait qu’inconsciemment, on se met un peu plus de pression et on perd en relâchement, en lucidité, en technique. Après, il n’a rien à perdre sur ce grand tremplin donc il faut qu’il se lâche et qu’il se fasse plaisir. Il doit faire abstraction de tout. Sur un saut, tout peut arriver mais faut pas rêver non plus. S’il arrive en finale, ce sera déjà très bien car les médailles sont vraiment intouchables, ou alors ce serait une énorme surprise.

Ronan Lamy-Chapuis

Ronan Lamy-Champuis vise le grand tremplin

 

Stoch, le planeur de Zakopane

Il arrive en forme, il vient de reprendre la tête de la coupe du monde et il est en pleine confiance. C’est un sérieux candidat pour le doublé petit-grand tremplin, comme l’a réalisé Simon Ammann à Salt Lake City en 2002 et à Vancouver en 2010. Il va arriver lancé, tout auréolé de son titre de champion olympique, il sera le favori.

 

L'article continue sous la publicité

 

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

pub

 

pub

 

Stoch est-il intouchable ?

Stoch va devoir faire attention car derrière, ça saute fort aussi. Il faut savoir que ces hommes là n’ont pas l’habitude de sauter sur des petits tremplins (une étape cet hiver en coupe du monde à Lillehammer en novembre, remportée par Schlierenzauer, ndlr). Le grand tremplin, c’est très différent. Les cartes sont redistribuées même si on retrouve toujours les meilleurs devant comme un Bardal constant et costaud ou un Prevc. En fait, une dizaine de sauteurs ont les moyens de gagner samedi, c’est très ouvert.

 

L’Autriche : réaction attendue

Avec Diethart (4ème) et Hayboeck (5ème) au pied du podium, il y a de la frustration après ils peuvent faire quelque chose de fort sur le grand tremplin. Thomas Diethart, c’est du sérieux. Il a gagné la Tournée des 4 Tremplins ! Hayboeck, lui, il a du se faire rattraper par la pression sur le petit, il faudra compter avec lui aussi. J’attends aussi beaucoup le réveil de Schlierenzauer qui est passé à côté ce week-end. Du côté de Morgenstern (14ème), revenir après la chute qu’il a connu, ce n’est pas évident surtout avec les conditions de vent sur Sochi. C’est le genre d’événement qui marque au plus profond de soi et il faut donc du temps pour retrouver de la confiance.

Sochi_Saut

L'article continue sous la publicité

 

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Gatineau Loppet, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

10:42. Samedi et dimanche, une semaine après les championnats de France U15 et saut spécial et de combiné nordique de La Bresse (Doubs), la...

Saut à ski

1:54. Un an après avoir terminé à une excellente septième place lors des championnats du monde juniors de Zakopane (Pologne), le Haut-Savoyard Enzo Milesi...

Saut à ski

23:03. Grande favorite des championnats du monde juniors de saut à ski après avoir remporté sa première victoire en coupe du monde il y...

Saut à ski

Le sauteur norvégien Daniel Andre Tande est opposé à la nouvelle règle sur le poids que la FIS pourrait édicter au printemps.

Programme

Toblach, Obertilliach, Whistler, Oberstdorf, Névache, Willingen ou Skövde : découvrez le programme complet de la semaine nordique.

Ski nordique

Le Comité international olympique (CIO) en a commencé à ouvrir la porte à un retour des sportifs russes et biélorusses. Logiquement, les Ukrainiens n'ont...