Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

TDS – Le titre pour Sundby, le chrono pour Manificat

Dernière épreuve et juge de paix du Tour de ski, la montée de l’Alpe Cermis a souri à Martin Sundby qui remporte cette édition 2015 et conserve son titre. Héroïque, Petter Northug sauve sa deuxième place devant Evgeniy Belov. Manificat en termine à la 16e place et signe le meilleur temps de la montée sous les 16 mn (et le deuxième du jour).

 

Au pied de la montée, le tandem norvégien Northug Sundby comptait une trentaine d’avance sur Halvfarsson et Belov. Mais le grand Norvégien calait déjà au 7e km voyant s’échapper son rival, mieux taillé que lui pour cet effort alors que la pluie s’intensifiait sur la rampe italienne. Sundby filait vers un nouveau titre après son succès en 2014. Derrière Northug, Halvfarsson et Belov grignotaient quelques mètres (+17 sec au km 8,1) tandis que Dario Cologna, à plus de deux minutes, gérait sa montée suivi de Niklas Dyrhaug et Alexey Poltoranin.

Dans cette montée infernale, les meilleurs fondeurs du monde sortaient le rarissime « pas de canard » pour passer les pourcentages les plus sévères proches de 30 % !

L'article continue sous la publicité
pub

Dans la souffrance et dans les rafales de vent, Northug se battait contre lui-même pour conserver sa deuxième place. Martin Sundby creusait toujours l’écart (35 sec d’avance au km 8,5) alors que Belov décrochait son compagnon d’échappée suédois.

Le podium se dessinait et ne changerait plus. Comme toujours au sommet de la montée, les fondeurs mettaient de nombreuses minutes à retrouver leur esprit… « Je pensais bien que ce serait très compliqué cette année encore, mais je suis vraiment content de cette nouvelle victoire car je ne me sentais pas très bien au début de l’étape », souriait le grand vainqueur du jour, le deuxième à signer un doublé consécutif après le Suisse Dario Cologna.

Halvfarsson, Cologna, Clara, Dyrhaug, Poltoranin, Jespersen et Vylegzhanin complétaient ce top 10 de classe mondiale. Maurice Manificat se bagarrait pour un top 15 mais se classait finalement 16e en signant le meilleur temps de la montée sèche en 15″52 devant Roland Clara 16″12 mn, meilleur temps de l’étape.

 

Le résultat de la montée hommes

L'article continue sous la publicité
pub

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Ski de fond

17:34. En fin de semaine dernière, les anciens fondeurs autrichiens Max Hauke et Dominik Baldauf, pris en flagrant délit de dopage à l’occasion des...

Ski nordique

17:03. L’interdiction d’utiliser du fluor pour farter les skis des fondeurs, sauteurs et biathlètes se précise. Alors que ces produits auraient dû être interdits...

Ski de fond

La fondeuse suédoise Hanna Falk a annoncé mettre fin à 31 ans à sa carrière d’athlète de haut niveau. « C’est génial que ma...

Saut à ski

Fin mars, il demandait en mariage son amoureuse à la fin d'une course. La télévision a tout filmé. Les médias se sont ensuite emparés...

Ski de fond

Le Norvégien Eirik Asdoel a skié 476 km en une journée, établissant un nouveau record du monde.

Ski de fond

Tous les jours, Nordic Magazine retrace la saison 2020/2021 des fondeurs français à travers 10 clichés. Ce lundi, l'hiver du Haut-Savoyard Clément Parisse est...

Ski de fond

Ce samedi à partir de 6 heures du matin, Anders Aukland et Joar Thele, du Team Ragde Eiendom, ainsi que Simen Oestensen, retraité de...

Ski de fond

15:18. Cette année, les championnats de Suède de ski de fond, organisés à Kalix, proposaient un format très peu utilisé au niveau international :...