TDS – Les Norvégiennes ne laissent que des miettes

Ultra dominatrices sur ce Tour de ski 2015, les Norvégiennes n’ont laissé que des miettes à leurs adversaires sur le 10 km classique mass-start, avant-dernière course de cette édition.  Therese Johaug prive Marit Bjoergen d’un grand chelem.

 

Sur le tracé des mondiaux de ski nordique de 2013, le trio Heidi Weng, Therese Johaug et la leader Marit Bjoergen a rapidement distancé leurs autres fondeuses. Au km 6, il comptait déjà 39 sec d’avance sur Saarinen et Kowalczyck qui peine à retrouver son meilleur niveau. Et qui ne signera pas, c’est certain désormais, une quatrième victoire au sommet de l’Alpe Cermis dimanche.

Les trois combinaisons rouges poursuivaient leur bonhomme de chemin, seulement suivies à distance par la Finlandaise et la surprenante Américaine Elizabeth Stephen…

Bjoergen accélérerait encore le rythme dans le dernier kilomètre. Mais elle se faisait surprendre par Therese Johaug dans le sprint final… Les places d’honneur revenaient à Saarinen 4e à 1″13 mn, Stephen 5e, Stadlober, Kowalczyk 7e devant Haga et Herramnn 9e et 10e. Coraline Hugue signe une encourageante 22e place alors que Célia Aymonier a connu un calvaire.

Bjoergen Johaug Weng

L’explication finale aura lieu dimanche sur l’Alpe Cermis.

 

Johaug prive donc sa compatriote d’un grand chelem sur ce Tour de ski dont le dénouement sera connu à l’issue de la montée de l’Alpe Cermis. Bjoergen, moins à l’aise que la puce norvégienne dans l’exercice, compte suffisamment d’avance pour gérer au mieux son effort.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.