Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Coup de théâtre sur le Tour de ski

SKI DE FOND – Mauvais jour pour Martin Johnsrud Sundby qui a souffert sur la piste étroite d’Oberstdorf où a brillé Alexy Poltoranin.

 

Mais qui est-ce qui pourra arrêter Martin Johnsrud Sundby ? Avant le départ du 15 km classique d’Oberstdorf, en Allemagne, qui s’est joué sur une piste étroite de 2 km, le Norvégien avait déjà 1 mn 33 d’avance sur son premier poursuivant. Rien ne semblait pouvoir l’arrêter, du moins le freiner. Mais en ce jour de l’Epiphanie, il n’allait pas décrocher la fève. Sa domination dans le Tour de ski n’allait pas s’accroître. Au contraire. Pour le plus grand plaisir de ses challengers…

Dans les premiers kilomètres emmenés par l’équipe norvégienne et les Russes Sergey Ustiugov et Alexander Legkov, Maurice Manificat, meilleur Français au classement général provisoire, a couru dans le groupe de tête. Aux avant-postes, on a aussi remarqué le Suisse Dario Cologna, conquérant.

Derrière, le leader de la coupe du monde n’avait pas l’air d’être dans un bon jour. A mi-course, il pointait à la 18e place, derrière Petter Northug Jr et le fondeur de Saint-Agy.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Plus l’on se rapprochait de l’arrivée, plus Martin Johnsrud Sundby perdait des secondes. Revigorés par cette défaillance, ses meilleurs adversaires intensifiaient le rythme, ce qui avait pour conséquence d’alléger l’échappée. Ils n’allaient être plus que quinze à skier devant. Maurice Manificat ne figurait pas dans l’effectif.

 

Photo finish

 

Tout allait donc se jouer dans les derniers mètres. L’offensive a profité à Alexy Poltoranin qui a finalement décroché la victoire, devant Dario Cologna (photo finish) et l’Italien Francesco De Fabiani.

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Podium

 

Sundby a franchi la ligne d’arrivée avec un retard de 46 secondes sur le vainqueur. Northug est désormais à 47 secondes de son coéquipier au général.

 


Maurice Manificat se classe 20e, Jean-Marc Gaillard 36e, Adrien Backscheider 51e, Robin Duvillard 54e  et Ivan Perrillat-Boiteux 63e.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2016/01/2016CC2162TDS.pdf »]

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2016/01/2016CC2162RL.pdf »]

 

 
Photo : Agence Zoom

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Durant l'été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. C'est maintenant au tour de l'ancienne fondeuse jurassienne Marika Godin de...

Ski de fond

Dans un peu moins de deux mois, le Suisse Dario Cologna, néo-retraité, participera au marathon de Londres. Avec un objectif ambitieux.

Ski de fond

Lundi, Lucas Chanavat, Johannes Hoesflot Klæbo et Helene Marie Fossesholm ont fait une apparition remarquée au camp d'entraînement international de Sjusjøen (Norvège).

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

6:36. Cet été, Ilya Chernousov, fondeur russe mari de Selina Gasparin et naturalisé suisse en 2020, est devenu le coach de l’équipe nationale de...

Ski de fond

Jusqu'au retour de l'équipe de France de ski de fond en Norvège le 17 août, Jules Chappaz et Hugo Lapalus ont fait le choix...

Ski de fond

Durant l'été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. C'est au tour de l'ancienne fondeuse dauphinoise Lou Reynaud de se...

Ski de fond

Swiss-Ski vient de nommer Lars Broennimann comme chef du ski de fond. Scientifique du sport âgé de 38 ans, il succédera cet automne à...