TDS : Sundby imprenable, Manificat limite la casse

SKI DE FOND – Le numéro un mondial Martin Sundby a signé un numéro sensationnel en remportant le 30 km classique de Lenzerheide. Il s’impose pour la première fois dans une étape du Tour de ski et endosse, grâce à de nombreuses secondes de bonification, le maillot de leader. Les Norvégiens signent un quadruplé. Maurice Manificat a limité la casse malgré une fin de course délicate…

Cette seconde étape du Tour de ski 2016 étaient très attendue par les distanceurs qui ont pris leur mal en patience lors du sprint d’ouverture ce vendredi 1er janvier. Le 30 km classique disputé en mass-start a permis aux hommes en forme de prendre leurs aises au classement provisoire du TDS.

Course d’usure

Sous la pluie suisse de Lenzerheide, Martin Sundby, double tenant du titre et véritable épouvantail depuis le début de la saison, a mené grand train pour décrocher petit à petit ses adversaires. Si bien qu’avant la mi-course, ils étaient seulement une grosse vingtaine d’athlètes à rester dans le sillage du Norvégien qui engrengeait allègrement les secondes de bonification sur les sprints intermédiaires.

Maurice Manificat faisait partie du bon wagon très étiré, tout comme Roethe, Harvey, De Fabiani, Cologna, Krogh, Poltoranin ou Belov… Bref, que du costaud ! Après un bon début de course, Jean-Marc Gaillard et Adrien Backscheider accusaient une petite minute de retard.

Martin Sundby à son rythme

Portés par une superbe ambiance populaire et les clarines suisses, les hommes de tête accéléraient encore le tempo distançant légèrement Cologna et Manificat (+32 sec au km 19,5).

Après 20 bornes d’effort, Sundby portait une nouvelle attaque pour empocher un nouveau bonus de temps… seulement suivi par six fondeurs dont trois Norvégiens.

Mais aucun d’eux ne revoyait leur compatriote avant la ligne d’arrivée de la plus longue étape de ce Tour de ski ! Martin Sundby signait donc une logique victoire mais surtout sa première dans le Tour de ski après deux victoires au général en 2014 et 2015.

Derrière lui, alors que la neige commençait à tomber, les trois Norvégiens profitaient du dernier sprint intermédiaire pour s’échapper et s’expliquer dans la dernière ligne droite pour un top 4 100% norvégien composé de Martin Sundby en 1h14, Petter Northug, Didrik Toenseth, Sjur Roethe juste devant Poltoranin, Belov, Harvey, Ustiugov, Krogh et Bessmertnykh

Ce dimanche, Maurice Manificat, 19e du jour après un dernier tour de piste difficile, pourrait profiter de la poursuite skating de 10 km pour grappiller quelques places au général… Jean-Marc Gaillard 24e et le surprenant Robin Duvillard, pas franchement fan de classique, 28e marquent des points. Adrien Backscheider honorable 34e. Journée difficile pour Ivan Perrillat-Boiteux 66e.

Le classement du jour

                                                                                                            


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.