Team élite régional : objectif Nordic Challenge

Le team élite régional vient d’effectuer un stage sur le glacier de Tignes, dans les Alpes. Nous avons rencontré deux de ses membres, Théo Pellegrini et Jocelyn David-Raison.

Capture-d-ecran-2011-11-16-a-06.54.37.png

Vous rentrez de Tignes. Pouvoir enfin chausser les skis, cela a dû vous faire plaisir ?
Théo Pellegrini :  
Les conditions sont vraiment bonnes en ce moment sur le glacier, et c’est toujours un plaisir de rechausser les skis, même si avec Gaétane nous avons pu profiter seulement pendant 3 jours du glacier grâce au week-end prolongé du 11 novembre.
Jocelyn David-Raison
Pour ma part, je viens de rentrer de Tignes ce mardi soir ; les conditions étaient excellentes et nous avons réalisé 6 jours de bon ski, avec en prime un grand soleil tout le long du stage. Le contact avec la neige est très important à cette époque et même si nous sommes déjà allés à Oberhof le mois dernier, il est toujours bon de retrouver de la vrai neige. 

Justement, quelles ont été vos sensations ? Comment vous sentez-vous en ce début de saison ?
Théo Pellegrini : Nous finissons actuellement une grosse période d’entraînement, et la fatigue se fait un peu sentir. Il va maintenant falloir bien récupérer cette semaine, mettre quelques intensités et espérer que la forme soit là pour Bessans et le premier Nordic Challenge !
Jocelyn David-RaisonL’altitude ne nous permet pas de faire tout ce que l’on veut, mais on se rattrape l’après-midi. Les sensations techniques reviennent doucement. Personnellement, je vais skier sur du Salomon cet hiver et tout cela est nouveau pour moi, alors je prend le temps de me familiariser avec mon nouveau matériel. Les séances d’entraînement sont de plus en plus intenses à l’approche de l’hiver et je suis actuellement bien entamé mais il me reste 20 jours pour me reposer et retrouver la forme pour Bessans. 

Votre point fort ? Votre point faible ?
Théo Pellegrini : Mon point fort reste les distances en skating. D’un autre côté, j’ai encore de gros progrès à faire en classique, techniquement notamment.
Jocelyn David-RaisonMes points forts : la bonne humeur, la polyvalence, les départs et la poussée ! Mes points faibles : Le manque de relâchement, le mental pour les contre la montre et mon rythme de vie plutôt hyper actif qui parfois me fatigue.

 

La Transjurassienne me tiendra très à cœur”

 

Quel est votre programme ? Et vos objectifs ?
Théo Pellegrini : Pour l’instant, l’objectif est d’être performant sur les 2 premières étapes du Nordic challenge de décembre (Bessans et Megève). Pour la suite de la saison, les objectifs évolueront suivant les résultats, mais la Transjurassienne sera pour sûr cette année une course qui me tiendra très à coeur.
Jocelyn David-RaisonLe programme pour cet hiver, ce sont les Nordic Chalenge. L’objectif pour tous les membres du Team est de monter sur le circuit OPA. A côté de ça, j’ai pour gros objectif la Marcialonga et puis tant qu’à faire, un titre de champion régional de sprint sur mes terres serait le bien venue également. 

Le week-end prochain, c’est le début de la coupe du monde en Norvège. Un pronostic ? Qui arrive en tête chez les hommes ? Et les femmes ?
Théo Pellegrini : soyons chauvins: Manificat chez les hommes (entouré d’Heikkinen et de Northug) ; chez les dames je ne vais pas faire original en disant Bjoergen, Kalla et Johaug, en espérant une super course de tous nos Françaises et nos Français avec de beaux relais le dimanche !
Jocelyn David-RaisonHommes : Manificat, Northug, Belov. Pour les femmes, je mise surtout sur un top 10 d’Aurore Jean.