Team sprint de Planica : encore quatre Français sur le podium

SKI DE FOND – La France réalise de nouveau un double podium. La victoire revient à l’Italie de Pellegrino.

 

 

Au lendemain d’un podium historique, deux équipes tricolores étaient engagées dans la  finale du team sprint de la coupe du monde de Planica. Baptiste Gros et Renaud Jay ont réalisé le meilleur temps de course en demi-finales. Richard Jouve était, lui, associé à Valentin Chauvin. Eux aussi ont remporté leur 1/2. Tous les voyants étaient donc au vert.

Le Haut-Jurassien Valentin Chauvin et son coéquipier des Ménuires ont immédiatement pris la tête. Le Norvégien Anders Gloeersen a également passé le relais à Erik Brandsdal dans de bonnes conditions.

Baptiste Gros a, à son tour, emmené les sprinters lors de sa première boucle. L’équipe II de Norvège, avec Paal Goldberg, était proche de l’Annécien. Quand il est revenu sur la piste, Ola Vigen Hattestad a, semble-t-il, freiné les ardeurs.

Du coup, après neuf minutes de course, les hommes restaient groupés. Les deux derniers tours allaient donc être décisifs.

L’Italie de Dietmar Noeckler et Federico Pellegrino se montrait offensive. Renaud Jay a tenu tête aux attaques, avec l’Allemand Thomas Bing dans ses skis. Il a donc passé le témoin dans de bonnes conditions à Baptiste Gros. Derrière, c’était plus difficile pour le second binôme tricolore.

Baptiste Gros s’est retrouvé face à face avec l’ogre Pellegrino qui a été une nouvelle fois le plus fort. Sa suprématie semble durable.
Derrière, Richard Jouve a aussi été très puissant. Il permet de nouveau à la France de mettre deux équipes sur le podium. Valentin Chauvin, dont c’était la première participation en coupe du monde, a déjà droits aux honneurs.

 
Capture d’écran 2016-01-17 à 12.36.24
 

 

 

 

Dames : de nouveau la Suède

Les dames avaient six boucles à parcourir. Le début de la course a été relativement groupé, avec les Norvégiennes Heidi Weng et Astrid Uhrenholdt Jacobsen ainsi que les Suédoises Ida Ingemarsdotter et Stina Nilsson aux avant-postes.

Après le deuxième passage de relais, une accélération a creusé les premiers écarts. Les Allemandes Sandra Ringwald et Hanna Kolb n’ont pas été distancées par les Scandinaves, elles sont restées au contact.

Dans son propre dernier tour, Heidi Weng a été très rapide. Mais ce sont les Suédoises Ida Ingemarsdotter et Stina Nilsson qui ont finalement remporté cette compétition, devant la Norvège I et l’Allemagne I.

Team Sprint Planica

L’autre équipe suédoise avec Jonna Sundling et Anna Falk n’a rien pu faire.

 


 
> Photo : FIS

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.