Théo Pellegrini, maître du Turchet

Le jeune Pontissalien Théo Pellegrini remporte le marathon du Turchet avec une belle avance sur ses poursuivants. Claire Vannson s’impose chez les dames.

Pour ce 39e Marathon du Turchet, les chutes de neige de la veille avaient enjolivé le paysage sur le site des Combes Derniers avec départ et arrivée aux Pontets. Après le radoucissement des derniers jours, il faut croire que les skieurs avaient eu peur d’abimer les skis puisque seulement 165 inscrits se présentaient sur le stade de départ. Pourtant, l’équipe de l’US Turchet sous la férule de Guy Scalabrino avait pris soin de modifier quelque peu le parcours afin d’offrir une piste de qualité. A 10H, c’est au coup de fusil que le départ fut donné. La glisse étant au rendez-vous, c’est donc à bonne allure que les skieurs s’élancèrent en direction des Combes Derniers après une première petite boucle ayant permis d’étirer le peloton.

Sur l’épreuve des 21 km, les frères Neveux du SC Mont-Noir arrachèrent les deux premières places (Julien 50 secondes devant Yohann) devançant Clément Delavelle de Damprichard, Marius Besançon de l’Olympic Mt d’Or et Pierre Guy de Mouthe. Chez les féminines, Elise Nicolas de Bois d’Amont l’emportant sans réelle opposition puisque Marion Blondeau du SC Mont-Noir décrocha rapidement conservant tout de même sa deuxième place devant Anne-Lise Mandrillon de Haut-Jura Ski de retour sur les podiums.

Sur le marathon, c’est le Vosgien Vincent Mougel qui passait en tête au moment de repartir pour la deuxième grande boucle. La bagarre eut lieu et au fond des combes enneigées, c’est le Pontissalien Théo Pellegrini qui prit l’avantage pour effectuer un retour en solitaire. C’est avec une confortable avance d’une minute et demi qu’il franchit la ligne en vainqueur devant Florian Greusard du SC Mont-Noir devançant de justesse Hervé Mougel de La Bresse. Au pied du podium, Vincent Mougel également de La Bresse arrivant à deux minutes devant l’expérimenté Patrice Chapuis suivi des jeunes Jean-Baptiste Droz-Vincent et Clément Pignier. Tous ces coureurs terminant en solitaire.

Claire Vannson s'impose.

Claire Vannson s’impose.

Vannson devance Serrette et Coste

 

Côté féminin la vosgienne Claire Vannson de Haute-Moselle en tête dès le départ l’emporte tout de même de justesse devant la toute jeune Laurie-Anne Serrette du SC Nozeroy suivies à bonne distance par Chloé Blanc de Haut-Jura Ski puis par Coralie Ferreux des Skieurs Rousselands et Laure Coste de Oye-et-Pallet. Cette cinquième position lui permettant de décrocher la place de leader du Ski Tour Montagnes du Jura. Laure sera porteuse du dossard rose de leader dimanche prochain lors de la Traversée du Massacre dernière manche de ce Challenge régional 2014.

Côté masculin, Fred Jean porteur du dossard jaune était absent ce dimanche au Turchet puisqu’il encadre la relève du biathlon national aux Championnats du Monde Juniors aux Etats-Unis. Mathématiquement, il ne peut désormais plus être rejoint en tête du classement général.

Les classements

 

C’est donc une lutte pour le dossard rose qui nous intéressera dimanche 2 Mars lors de la 44e Traversée du Massacre.

Renseignements sur www.traverseedumassacre.com et inscriptions sur www.activeglobal.com

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.