Thevenard – Sherpa – Bourgeois, trio gagnant du premier trail du Mont d’or

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

Xavier Thevenard a remporté sur ses terres le premier trail du Mont d’or. Il devance Sangé Sherpa et Jean-Paul Bourgeois. Résumé.

 

Capture-d-ecran-2013-06-16-a-15.13.20.png

Xavier Thévenard à Entre-les-Fourgs.

 

L’histoire retiendra que la première édition du trail du Mont d’or, disputée sur les hauteurs de Métabief (25), a été remportée par son parrain : Xavier Thevenard. Le coureur du team Asics a, avec son frère Jean-Marie, aidé les organisateurs de l’Olmypic Mont d’or à tracer les deux parcours de 15 et 44 km. Et malgré le fait d’avoir couru et gagné hier le relais du trail de Faverges, le coureur de Jougne tenait à être présent… et même un peu plus sur un trail passant devant sa maison.

 

Dès le départ de ce 44 km présentant 2264 m D+ et suivi par 175 coureurs et 26 équipes sur le relais, les relayeurs Adrien Mougel et Rémy Piégelin (futur vainqueur) prenaient la poudre d’escampette. Du côté des traileurs du 44 km, on retrouvait tous les favoris dans un groupe d’une dizaine d’éléments avec Xavier Thevenard, Sangé Sherpa, Jean-Paul Bourgeois ou encore Didier Roy. 

 

Pas des bonnes sensations aujourd’hui”

 

C’est dans le secteur du refuge de la Queue avant Entre-les-Fourgs que le parrain du jour a allumé la première mèche. Constatant les écarts derrière lui, il a appuyé la relance pour prendre quelques minutes d’avance qu’il a su bonifier au fil des difficultés. Pourtant, ce n’était pas simple confiait-il à l’arrivée : « Ce n’était vraiment pas des bonnes sensations aujourd’hui. Heureusement, plus je courais plus ça allait… De gagner à la maison est vraiment génial, avec tous les copains sur le parcours. Je suis vraiment content. Maintenant, il faut bien récupérer avant le 80 km du Mont blanc dans 15 jours car ce sera un très gros morceau.»

 

Le suspens tué pour la gagne, l’intérêt de la course prenait tout son sens pour les deux dernières places du podium qu’allaient se disputer Sangé Sherpa et  Jean-Paul Bourgeois. Plus à l’aise dans les montées, le Jurassien a dû s’incliner dans la dernière descente technique face à Sherpa, 2e voici quinze jours à la Transju’trail. « C’était dur aujourd’hui sur ce très beau parcours. On a couru très longtemps avec Jean-Paul qui me faisait mal dans les bosses », saluait le Népalais d’origine. « La gagne était injouable, je suis d’autant plus content et heureux de faire un podium derrière ces deux grands champions », soulignait Jean-Paul Bourgeois, référence régionale du semi-marathon sur route.

 

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes