Thomas Dietsch : « Gagner la Forestière a toujours une saveur particulière »

Victorieux ce dimanche pour la 5e fois sur le 100 km de la Forestière, Thomas Dietsch, pilote du team Bulls, revient sur ce bel exploit. Qui va le mettre en confiance avant les mondiaux dans 15 jours à Ornans…

Image-2-copie-1.png

Thomas Dietsch, quelle fin de saison pour vous : un cinquième titre de champion de France, un podium à la Dolomitenmann et aujourd’hui, une victoire sur la Forestière, la 5e de votre carrière ! Après vos victoires de 2000, 2001, 2005 et 2007, quelle saveur a cette victoire 2012 sur une course que vous appréciez ?
Gagner une Forestière que ce soit la 1ère ou la 5e, ça a toujours une saveur particulière. J’ai gagné aujourd’hui sans penser aux 4 autres victoires… Je fais peu de courses en France et gagner en France c’est toujours sympa. La Forestière est un chouette événement ! J’aime l’organisation, le parcours, les paysages…

Pour en revenir à la course de 100 km, vous avez pris de vitesse vos compagnons d’échappée sur les parties techniques et glissantes du tracé…
J’ai fait la moitié du parcours avec Pierre Jeoffroy Plantet. C’est dans la montée dure après Lelex (avec des passages à 10 %) que j’ai accéléré et que je suis parti ! Dimanche, le circuit était très glissant (il a beaucoup plu samedi) parfois, c’était comme une patinoire 😉

Que vous inspire cette première place à seulement 15 jours des championnats du monde de VTT marathon à Ornans ?
Je m’étais fixé La Forestière comme objectif. La prochaîne échéance sera Ornans avec un plateau beaucoup plus relevé ! Je sais que je suis en forme mais à Ornans il faudra être en super forme et avoir de la chance! J’ai rien à perdre à Ornans.. je donnerai le meilleur de moi même et on verra bien le résultat !

Quel sera le programme d’ici le 7 octobre ?
A partir d’aujourd’hui (lundi), je passe quelques jours sur Ornans pour m’entraîner avec mon équipe Bulls sur le circuit des championnats du monde !

Photo Thomas Dietsch