Top 5 : Ceux qui ont régné sur Sochi

Homme ou femme, certains athlètes se sont affirmés au cours de ces Jeux olympiques de Sochi. Nous en avons sélectionné 5 qui ont particulièrement marqué cette quinzaine par leurs performances exceptionnelles. Une sélection de 5 Champions où figure aussi 2 Championnes.

 

Martin Fourcade grimpe l’Olympe

C’était la dernière récompense qui se refusait encore à Martin Fourcade. Le Pyrénéen n’était venu que pour elle, cette médaille d’or olympique qu’il avait effleurée à Vancouver. Sur les hauteurs de Sochi, le cadet des Fourcade a attendu sa deuxième sortie en poursuite pour s’en emparer. Vorace, il en croquait une seconde lors de l’individuel. Après avoir asservi le biathlon mondial, l’ogre né à Céret s’est donc délecté du graal olympique pour entrer un peu plus dans la légende. Un graal un peu indigeste qui l’a rendu malade pour la fin de la compétition et permis aux Norvégiens de s’inviter au banquet.

Martin Fourcade, un homme en or

Martin Fourcade, un homme en or

Marit Bjoergen, la reine des neiges

On imaginait l’avènement de Therese Johaug, leader de la coupe du monde, venu. C’était sans compter sur la triple championne olympique de Vancouver, Marit Bjoergen et son attachement au trône. A 33 ans, la fille de Trondheim a tout de suite fait admirer sa supériorité sur le skiathlon inaugural. On croyait alors qu’elle n’allait rien laisser à ses rivales, mais on omettait son sens du drame. Mise à terre par Justyna Kowalczyck ou encore la Suède de Kalla lors du sprint, du relais et du 10 km, Marit Bjoergen allait renaître et coiffer deux nouvelles couronnes (sprint par équipe et 30 km libre) pour un nouveau triplé olympique, et la confirmation de son rang de reine des neiges.

Marit Bjoergen, reine des neiges au 6 couronnes olympiques

Marit Bjoergen, reine des neiges au 6 couronnes olympiques

Dario Cologna, le colosse ressuscité

Il fallait être fou ou sacrément confiant pour croire en les chances de Dario Cologna de briller aux Jeux olympiques. Après un hiver passé à soigner une cheville en charpie, ligament arraché, le colosse suisse a stupéfait par sa forme. A Sochi lors du skiathlon, sa première course, il décoche un uppercut monstrueux et sonnent ses adversaires sur une maître attaque dans l’ascension finale. La marque d’un grand. Mais Cologna allait prouver qu’il était un géant en écrasant le 15 km classique de sa puissance. Voilà le gamin de Santa Maria Val Müstair, triple champion olympique.

L'ogre Dario est repu

L’ogre Dario est repu

L’impératrice Darya Domracheva

Son histoire s’était écrite là, dans ce pays qui l’a accueillie. Ce ne pouvait être qu’ici, en Russie, que Darya Domracheva écrirait sa légende de sportive. Sur le site de Laura, la Biélorusse a construit son succès sur ses skis où sa puissance et sa régularité ont fait voler en éclats des adversaires trop limitées et pas assez précises carabine à la main pour l’arrêter. Plus qu’un succès, Domracheva a triomphé avec pas moins de 3 médailles d’or (poursuite, individuel et mass-start), devenant ainsi la première femme de l’histoire du biathlon à réussir pareil exploit aux Jeux olympiques.

Darya Domracheva a vécu une histoire d'amour avec Sochi et les JO

Darya Domracheva a vécu une histoire d’amour avec Sochi et les JO

Ole Einar Bjoerndalen efface Bjorn Daehlie

A jamais dans la légende. Si les Jeux olympiques d’été ont Michael Phelps, l’édition hivernale a Ole Einar Bjoerndalen. A 41 ans, le norvégien n’était venu que pour une chose : décrocher une 8e breloque en or pour égaler Bjorn Daehlie et une autre pour l’effacer des tablettes et devenir l’athlète le plus récompensé des Jeux olympiques d’hiver. Il commençait dès le sprint avec une victoire inattendue et terminait le travail avec un nouveau succès doré en relais mixte. Mission accomplie, Daehlie hors du viseur et dans le rétro (14 médailles dont 8 titres contre 13), Ole pose la carabine et s’abandonne à la légende et au CIO.

Ole Einar Bjoerndalen croque l'or et la légende

Ole Einar Bjoerndalen croque l’or et la légende


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.