Top départ pour Vincent Descombes-Sevoie à Klingenthal

Seul Vincent Descombes-Sevoie participera à l’ouverture de la coupe du monde de Klingenthal, en Allemagne.

 

La coupe du monde de saut débutera à Klingenthal en Allemagne le 22 novembre. L’équipe de France ne sera représentée que par Vincent Descombes-Sevoie. Le Bois d’Amonier Ronan Lamy-Chappuis, pourtant sélectionné par la Fédération française de ski, a connu un petit souci de santé, sans gravité heureusement. Il revêtira d’ailleurs le dossard à Kuusamo, la semaine suivante.

Le Chamoniard effectue jusqu’à demain un ultime stage à Chaux-Neuve, dans le Doubs, où il multiplie les sauts sous le regard de son entraîneur Gérard Colin, et du préparateur physique Robert Treitinger. Cette séquence met fin à une longue préparation qui a débuté en mai.

 

Objectif top 10

Les ambitions du Haut-Savoyard sont grandes. Vainqueur du grand prix d’été grâce à ses victoires à Courchevel, Gérardmer, Chaux-Neuve et Prémanon, Vincent Descombes-Sevoie a le moral et la ferme intention de s’immiscer dans le top 10 : « C’est l’hiver où tout est possible », assure-t-il. Et d’ajouter : « Je le sens bien parce que je me sens bien. »

« Aujourd’hui, il a le schéma en tête », confirme son coach : « Cet automatisme s’acquiert à l’entraînement. Tous les sauts qu’il a effectués depuis le printemps, il les a faits avec un engagement total. Dès lors, il connaît mieux ses possibilités, il sait ce qu’il vaut. » « Il a le niveau des meilleurs », confirme Robert Treitinger.

 

En stage en septembre

Vincent Descombes-Sevoie connaît bien le tremplin de Klingenthal qu’il rejoint jeudi. En septembre dernier, les tricolores y ont même effectué un stage à l’occasion d’une coupe continentale. Mieux, lors du concours sur le grand tremplin, si deux Slovènes, Anze Lanizek et Peter Prevc,  avaient occupé les marches du podium avec l’Allemand Markus Eiseinbichler, le Chamoniard figurait juste derrière au classement,  à 4 points du troisième.

 

Les filles, quant à elles, se rendront en Norvège à Lillehammer en Norvège pour leur première coupe du monde de la saison 2014-2015 le 5 décembre.

 

> Retrouvez le portrait de Vincent Descombes-Sevoie dans le prochain numéro de Nordic Magazine.

 

Photo : Christophe Pallot/Agence Zoom

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.