Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Toppidrettsvela : Jean-Marc Gaillard se rappelle au souvenir des Norvégiens

Jean-Marc_Gaillard1.jpgLa Norvège réussit bien à Jean-Marc Gaillard, à moins qu’il ne s’agisse de l’arrivée de l’été (il ne fait jamais nuit).

L’an dernier,le programme de la Toppidrettsvela avait commencé le 20 juin par une compétition de ski-roues sur 24 km. Le Français avait battu Dario Cologna. Un an après, jour pour jour, le fondeur renouvelle l’exploit. Maurice Manificat termine à la 11e place à 39 secondes, Roddy Darragon 23e à 2,14 minutes et Cyril Miranda 43e à 6,16 minutes. En 2011, Jean-Marc Gaillard l’avait emporté, en 58,13 minutes. Il améliore son temps : 57’04.

Sur sa lancée et sur son VTT, le Haut-Savoyard n’a pas démérité lors de l’épreuve des 35 km. C’est moins bien que la précédente fois, où il avait terminé à la troisième placeà 3 min 02 du vainqueur, Jo-Thorsen Nordskar. Jeudi, il se contente d’une (déjà belle) 10e position (+ 6,18 secondes) dans le classement qui célèbre Thomas Alsgaard et ses coéquipiers du Team United Bakeries. Maurice Manificat finit 19e, Cyril Miranda 22e et Roddy Darragon 36e. « C’est une épreuve de spécialiste », commente Momo, qui se rappelle qu’en 2010, il avait explosé son pneu au bout de 500 mètres.

Après le vélo, un sprint en ski-roues classique était programmé dans les rues de la ville d’Aure. On oubliera les résultats des tricolores : Roddy Darragon se classe à la 23e place, Maurice Manificat termine 26e, Jean-Marc Gaillard 39e et Cyril Miranda 52e. Premier homme : Eldar Rönning. La seule suprise est venue des femmes : Marit Bjoergen, très en forme, a été battue par la Slovène Katja Visnar.

Enfin, avant le triathlon, une poursuite de 18 km fermait en quelque sorte le ban. Jean-Marc Gaillard, encore lui, termine 5e, à 49 secondes du premier, Øystein Pettersen. Maurice Manificat est 15e et Roddy Darragon 21e.

L'article continue sous la publicité
pub

Pour être complet dans les résultats (si, si, on insiste !), seul le Jurassien Cyril Miranda s’est aligné dans le 3 km qui a débuté à 12h15 heure locale le 22 juin. Il occupe le 25e rang.

A noter que  Petter Northug et de Anders Aukland ont déclaré forfait. L’ancien entraîneur Roberto Gal, lui, a accompagné les athlètes français, pour donner un coup de main à la logistique.

 

L'article continue sous la publicité
pub
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Ski de fond

15:01. Ce samedi, les fondeurs finlandais disputaient la dernière course de leur hiver dans le cadre des finales de la coupe de Finlande disputées...

Ski de fond

12:35. Deux semaines avant son mariage avec Anna Zherebyatyeva, Alexander Bolshunov avait annoncé s’aligner sur l’Ugra Ski Marathon, course longue de 50 kilomètres organisée...

Ski de fond

Alexander Bolshunov n'a pas encore fini sa saison. Après les championnats nationaux, au milieu des sollicitations médiatiques, le numéro un mondial va courir samedi...

Ski de fond

07:55. « La covid aura eu raison de la Boarder Line, comme en 2020. » Par un message publié sur les réseaux sociaux, le Team...

Ski de fond

Tous les jours, Nordic Magazine retrace la saison 2020/2021 des fondeurs français à travers 10 clichés. Ce samedi, l'hiver de la Bressaude Delphine Claudel...

Ski de fond

18:02. Au lendemain des relais classique, ce sont les sprinteurs qui étaient sur le pont ce vendredi à Kalix, lieu des championnats de Suède...

Ski de fond

14:02. Quelques jours après l’annonce de la retraite de Petter Eliassen, le Team Ragde Eiendom, managé par les frères Auckland réagit avec le recrutement...

Ski de fond

Ebba Andersson va devoir changer de farteur personnel. Ainsi en a décidé sa fédération. Mais la fondeuse n'est pas d'accord avec cette décision.