Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Tour de ski : Kowalczyk pile à l’heure, les Françaises ont souffert

Après sa victoire hier dans le prologue du Tour de ski à Oberhof, l’Américaine Kikkan Randall n’a pu conserver son leadership dans l’épreuve. 14e de la poursuite, elle a même cédé beaucoup de temps à la puissante de la Polonaise.

Capture-d-ecran-2012-12-30-a-14.04.33.pngJustyna Kowalczyk devant Therese Johaug, c’est le classement du Tour de ski ce soir après deux étapes (© Agence Zoom).

Pour cette première explication du Tour de ski 2013, la Polonaise Justyna Kowalczyk a remis les pendules à l’heure. Partie comme une fusée avec le dossard 3, elle a pris les commandes de la course dès le km 3 d’une épreuve en comptant 10. Dans ses skis, l’Américaine Kikkan Randall s’accrochait suivie de près par Charlotte Kalla et Therese Johaug.
Partie avec le dossard 8, la jeune Célia Aymonier accusait le coup d’entrée de jeu et pointait en 31e place au 2e temps intermédiaire, devancée par sa leader Aurore Jean (dossard 24) et suivie par Coraline Hugues (33e à ce moment).

Kalla craque, les Norvégiennes remontent »

Devant, loin devant, la tenante du titre du Tour de ski accentuait  son avance (15 secondes au km 3,7) devant Randall, Kalla, Johaug, Steira… Derrière ce quinté de tête prestigieux, les tricolores Jean et Aymonier limitaient la casse.

L'article continue sous la publicité
pub

La Suédoise Kalla, vainqueur en 2008, connaissait alors un coup de moins bien et reculait dans le classement alors qu’en tête, la Polonaise s’envolait en prenant 35 sec d’avance sur Johaug, sa plus sérieuse rivale pour la victoire finale. Kristin Steira, tout comme sa leader norvégienne, opérait une belle remontée au classement et montait provisoirement au podium à 3 km de l’arrivée.

Kowalczyk franchissait la ligne seule et avec une avance confortable sur Therese Johaug (41 sec) et la surprenante Finlandaise Anne Kylloenen (+ 45 sec). L’Allemande Denise Hermann, autre surprise, complétait le top 5 avec Kristin Steira.

Du côté des Françaises, la meilleure performance du jour est signée Aurore Jean. La Rousselande termine 30e à 2’32, devant Coraline Hugue 40e à 3’26 tandis que la jeune jurassienne Célia Aymonier poursuit son apprentissage du très haut niveau en prenant la 58e place à 4’06. Anouk Faivre-Picon termine 53e à 3’51. Comme souvent en classique, et malheureusement, les meilleurs françaises ont connu quelques difficultés…

Le classement de l’étape est ICI

L'article continue sous la publicité
pub
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Ski de fond

15:01. Ce samedi, les fondeurs finlandais disputaient la dernière course de leur hiver dans le cadre des finales de la coupe de Finlande disputées...

Ski de fond

12:35. Deux semaines avant son mariage avec Anna Zherebyatyeva, Alexander Bolshunov avait annoncé s’aligner sur l’Ugra Ski Marathon, course longue de 50 kilomètres organisée...

Ski de fond

Alexander Bolshunov n'a pas encore fini sa saison. Après les championnats nationaux, au milieu des sollicitations médiatiques, le numéro un mondial va courir samedi...

Ski de fond

07:55. « La covid aura eu raison de la Boarder Line, comme en 2020. » Par un message publié sur les réseaux sociaux, le Team...

Ski de fond

Tous les jours, Nordic Magazine retrace la saison 2020/2021 des fondeurs français à travers 10 clichés. Ce samedi, l'hiver de la Bressaude Delphine Claudel...

Ski de fond

18:02. Au lendemain des relais classique, ce sont les sprinteurs qui étaient sur le pont ce vendredi à Kalix, lieu des championnats de Suède...

Ski de fond

14:02. Quelques jours après l’annonce de la retraite de Petter Eliassen, le Team Ragde Eiendom, managé par les frères Auckland réagit avec le recrutement...

Ski de fond

Ebba Andersson va devoir changer de farteur personnel. Ainsi en a décidé sa fédération. Mais la fondeuse n'est pas d'accord avec cette décision.