Tour de ski : le maillot rouge à Cologna

Cologna Takes Tour Lead in Stage 5 – from Universal Sports – These bloopers are hilarious

 

Dario Cologna est passé en tête au Tour de ski. Le Grison, remarquable de régularité, a ravi à Petter Northug le maillot rouge de leader du général à l’issue de 5e étape à Dobbiaco (It), un 5 km en style classique, qu’il a bouclée à la 3e place tandis que son rival norvégien ne finissait que 12e.

Cologna s’élancera pour la 6e étape avec 15 secondes d’avance sur Northug. Pour la première fois depuis le début de ce Tour, le Scandinave a paru en difficulté. Il a concédé 13”8 au vainqueur du jour, le Russe Alexander Legkov, qui reste dans la course pour le succès final. La 2e place de l’étape est revenue au Norvégien Eldar Roenning, spécialiste du classique (à 1”7), tandis que Cologna se classait 3e à 2”.

Le Grison, 8e après 1,8 km de course, a parfaitement réparti son effort et profité d’un excellent matériel, dans des conditions délicates pour le fartage avec une neige autour de zéro degré.

C’est la deuxième fois sur ce Tour que le skieur de Müstair termine devant Northug, qui l’a précédé à trois reprises. Mais pour l’instant, le Grison s’est montré le plus régulier. Il n’a jamais terminé au-delà de la 5e place en cinq étapes et s’est classé quatre fois sur le podium (0 victoire, deux fois deuxième et deux fois troisième). Northug compte trois podiums dont deux victoires mais aussi une 6e place et donc ce 12e rang de mardi.

 

Mes poumons ont souffert”

« L’étape était dure. Sur cette distance, il faut être à bloc dès le départ et mes poumons ont souffert », a confié Cologna, entre deux quintes de toux dues au froid et à l’effort. « C’est toujours bien de porter le maillot rouge, mais 15 secondes d’avance, ce n’est pas beaucoup en prévision de l’étape entre Cortina et Dobbiaco (jeudi sur 35 km, avec départs handicap), où il peut vite se produire un regroupement »

En attendant, les skieurs auront encore disputé un sprint en skating, mercredi, pour lequel Cologna entend ne rien céder à Northug. La victoire finale, dimanche, se jouera entre les deux hommes avec également une chance pour Legkov, très en forme, voire pour le Tchèque Lukas Bauer. Ce dernier, qui a inscrit deux fois son nom au palmarès du Tour tout comme Cologna, n’abdiquera pas sans combattre.

Le grand perdant de la journée de mardi est le Suédois Marcus Hellner, 48e de l’étape et désormais distancé au général. Le Grison Curdin Perl a coupé la ligne en 37e position à 44” de Legkov et Remo Fischer à la 55e place à 56”.