Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Tour de ski : le prologue à Marit Björgen

 Samedi, la Norvégienne Marit Björgen a pris sans surprise la tête du classement du Tour de ski, au terme du prologue d’Oberhof disputé dans des conditions difficiles.

 

Le contexte

Deux faits majeurs en cette première journée du Tour de ski. Tout d’abord, phénomène récurrent à Oberhof (Allemagne), la neige vient à manquer. Ce qui a contraint les organisateurs à bouleverser le programme : le 9 km style classique, prévu dimanche pour la seconde étape, a été remplacé par un sprint en skating.  Ceci n’a pas été du goût de la quadruple vainqueur en titre, Justyna Kowalczyk. La Polonaise s’est fâchée et elle a déclaré forfait.  « Je suis désolée, mais je ne peux pas participer au Tour de ski dans ces conditions », a-t-elle annoncé sur sa page Facebook. Ce coup de gueule fait naturellement l’affaire des Norvégiennes Marit Björgen et Therese Johaug.

 

L'article continue sous la publicité
pub

La course

Dossard 4, Célia Aymonier s’est élancée sous la pluie pour le prologue de 3 km sur une boucle sans grand relief à parcourir deux fois. La fondeuse des Fourgs réalise un temps de 6:55.4, une performance proche des chronos de la Pontissalienne Anouk Faivre-Picon  (+ 5 dixièmes) et de la Rousselande Aurore Jean (+2,5 secondes). La Haut-Doubiste est bien positionnée, devant l’Américaine Holly Brooks ou encore Nicole Fessel.

Partie avec le dossard 25, Coraline Hugue s’invite au tir groupé tricolore : quand elle franchit la ligne d’arrivée, elle accuse 9,1 secondes de retard sur la Slovène Alenka Cebasek, leader provisoire. Autant que l’Allemande Katrin Zeller avec qui elle termine ex-aequo. Mais il reste encore du monde au portillon.

Marit Björgen, par exemple, qui a pris le départ parmi les dernières concurrentes avec l’envie de rafler le pactole de 15 secondes. Au premier intermédiaire, elle est déjà en tête (2 secondes de mieux qu’Ingvild Flugstad Oestberg). Au second intermédiaire, elle fait pareillement mieux qu’Astrid Uhrenholdt Jacobsen. La victoire sur le prologue revient finalement à la Norvégienne, qui est rejointe sur le podium par Astrid Uhrenholdt Jacobsen et la Polonaise Sylwia Jaskowiec. « C’était difficile d’aller vite sur le parcours, mais mes skis ont plutôt bien glissé », a commenté le vainqueur.

 

L’enseignement du jour

En l’absence de Justyna Kowalczyk, c’est finalement sans surprise que Marit Björgen s’est imposée. Therese Johaug occupe la 11e place du classement. Le Tour de ski féminin s’annonce malgré tout très ouvert, des outsiders peuvent montrer le bout de leur nez. Les Françaises peuvent avoir  leur mot à dire : Coraline Hugue 17e, Célia Aymonier 20e, Anouk Faivre-Picon 22e et Aurore Jean 27e.

L'article continue sous la publicité
pub

Un sprint en skate, c’est le prochain rendez-vous du Tour de ski.

 

Résultats

 

Photo : Agence Zoom

L'article continue sous la publicité
pub

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

A 29 ans, Didrik Toenseth n'est pas certain qu'il a encore sa place en équipe nationale norvégienne. Il pourrait être remplacé par Harald Oestberg...

Ski de fond

L'été dernier, la fondeuse norvégienne Therese Johaug impressionnait son monde en signant un chrono sur 10 000 mètres la qualifiant pour les championnats d'Europe....

Ski nordique

Le programme des prochains Jeux olympiques a Pékin vient d'être publié. Voici le calendrier des sports nordiques.

Biathlon

Les biathlètes en stage dans le Kamtchatka ont pris le départ du dernier marathon de ski de fond de l'hiver en Russie.

Ski nordique

A peine « retraité », le Suédois Anton Karlsson a été recruté par l'organisation de la Visma Ski Classics.

Ski de fond

Calendrier de la Visma Ski Classics modifié, mesures sanitaires, froid polaire... Le Bornandin Théo Deswazière raconte son hiver.

Saut à ski

Durant les Mondiaux d'oberstdorf, le Norvégien Halvor Egner Granerud avait été testé positif à la. Covid-19. Samedi, il a déclaré ne pas avoir retrouvé...

Ski de fond

14:02. Et de deux pour Iris Pessey ! Lauréate de la Fossavatn Skate ce jeudi, la fondeuse haut-savoyarde, actuellement coach des biathlètes juniors britanniques,...