Tour de ski : Sundby prive Ustiugov d’une nouvelle victoire

FOND – Martin Jonsrud Sundby a remporté, samedi, l’avant-dernière étape du Tour de Ski. Il prive Ustiugov d’une nouvelle victoire.

 

« Le classique est toujours difficile pour moi dans le Val di Fiemme. Mais je me suis préparé à cette course ». Avant le 15 km, le Français Maurice Manificat savait qu’il ne devait pas perdre du terrain lors de cette avant-dernière étape du Tour de Ski. Surtout que le douanier d’Agy était le grand gagnant du 10 km individuel en style libre de Toblach de la veille. Sa deuxième place lui a permis de grimper jusqu’au cinquième rang du général.

Tandis que le départ de la mass-start était donné par moins 4°C, les enjeux étaient donc importants pour le Haut-Savoyard. Ils l’étaient tout autant pour ses voisins. Si Sergey Ustiugov domine la compétition depuis le début de la tournée (cinq victoires en cinq étapes), il reste deux autres places à conquérir aux côtés du Russe. En milieu d’après-midi, le nombre des prétendants sérieux était même fixé à huit. Chacun avait donc à cœur de rester en course.

Après cinq kilomètres, c’est en file indienne que l’on progressait. Un trio norvégien – Niklas Dyrhaug, Martin Joshnrud Sundby et Didrik Toenseth – appuyait sur le champignon, pour étirer davantage encore la file de ses poursuivants, parmi lesquels Dario Cologna, Matti Heikkinen, Maurice Manificat ou encore Alex Harvey. Bref, ils étaient tous là.

Tous ces skieurs, cela faisait beaucoup trop de monde au goût de Sundby qui décidait de prendre les commandes, avec le Grison dans ses skis. Ce dernier, triple champion olympique, avait, lui aussi, beaucoup à gagner (ou à perdre) en ce premier jour du week-end. Vendredi, pour 5 dixièmes, il avait chipé la 3e place au général à Harvey.

A mi-course, Ustiugov, encadré par ses compatriotes Alexander Bessmertnykh et Andrey Larkov, conduisait désormais le train des fondeurs. Jean-Marc Gaillard figurait en 10e position, juste devant Maurice Manificat (11e) et le Jurassien Alexis Jeannerod (17e).

 

 
Les frenchies résistaient au rythme imposé. Soudain, Sundby prenait l’initiative, désireux d’empêcher son rival de réussir le grand chelem ; il réussissait à décrocher. Dès lors, la victoire ne pouvait plus lui échapper. Derrière, on bataillait pour monter sur le podium. Au sprint, Ustiugov obtenait la deuxième place et Matti Heikkinen la troisième.

Dario Cologna est 7e, Jean-Marc Gaillard 11e à 13 secondes, Maurice Manificat 13e, Alexis Jeannerod 21e à moins d’une minute, Clément Parisse 26e et Toni Livers 31e.

Au général, Sundby réduit son avance sur Ustiugov. Dario Cologna ne quitte pas la troisième place. Alex Harvey chute au 6e rang., au profit de Heikkinen. Maurice Manificat remplit quant à lui son contrat : il reste 5e.

 

Télécharger (PDF, 287KB)


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.