Tour de Ski : Weng au sommet

SKI DE FOND – Heidi Weng a remporté dimanche la 12e édition du Tour de Ski, après avoir déposé Ingvild Flugstad Oestberg dans l’Alpe Cermis. Jessica Diggins est venue prendre la 3e place, aux dépens de Krista Parmakoski.

L’image est belle et témoigne de l’incroyable défi que représente l’ascension de l’Alpe Cermis. Alors qu’Heidi Weng vient de remporter cette 12e édition, devant Ingvild Flugstad Oestberg, les deux Norvégiennes se sont rapprochées de la ligne pour encourager à pleine voix l’Américaine Jessica Diggins, qui s’est débarassée de Krista Parmakoski dans les pourcentages les plus durs.

Partie en tête avec deux secondes de marge, Ingvild Flugstad Oestberg a vu Heidi Weng revenir rapidement dans ses skis et attendre sagement son heure. Au pied de l’Alpe Cermis, les deux jeunes femmes se sont présentées au coude à coude. Oestberg a tenté de résister à sa compatriote, en jouant le défi psychologique. Mais les premiers gros pourcentages ont eu raison de sa résistance. La leader du général a laissé Weng s’envoler vers un deuxième succès dans le Tour de Ski.

Diggins sur le podium

Jessica Diggins est la figure de proue d’une équipe américaine en pleine progression. Partie à dix secondes de Krista Parmakoski, elle est rapidement revenue sur les talons de la Finlandaise, avant de faire la différence dans les pentes les plus raides et d’aller chercher un podium inédit pour une fondeuse non-européenne. Les Etats-Unis sont seulement la huitième nation à placer une skieuse sur le podium final du Tour de Ski.

Ingvild Flugstad Oestberg (NOR), Heidi Weng (NOR), Jessica Diggins (USA).

Derrière, Parmakoski a dû résister jusqu’au bout au retour d’une grande Teresa Stadlober, auteur du deuxième temps du jour, à 40 secondes de Weng. L’Autrichienne a pourtant pris un départ relativement lent, voyant Kertu Niskanen revenir tout près d’elle. Mais dans la pente, elle a exploité son gabarit longiligne pour déposer sa poursuivante et venir inquiéter Parmakoski, butant finalement à une dizaine de secondes de la Finlandaise.

Nathalie Von Siebenthal (SUI).

Du côté suisse, Nathalie von Siebenthal n’a pas eu les ressources pour accompagner Anastasia Sedova dans l’Alpe Cermis. A l’arrivée, elle a pris une excellente 8e place, témoin de sa montée en puissance au fil des épreuves. Nadine Faehndrich s’est accrochée pour conserver une place dans le top 20. Le contrat a été rempli avec la 19e place finale.

Résultats :

Télécharger (PDF, 275KB)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.