Trail du Ventoux : Patrick Bringer avec panache

Mille concurrents ont pris le départ hier du trail du Ventoux. Le plus rapide est l’ancien triathlète Patrick Bringer. Il devance Michel Lanne qui n’a pas réussi à la dépasser avant l’arrivée.

 

Michel-Lanne_Ventoux.jpg

Michel Lanne

 

Dimanche, Patrick Bringer a remporté le Trail du Ventoux. L’ancien triathlète est aujourd’hui l’un des plus redoutables traileurs du circuit. « J’ai essayé de partir d’une façon tonique », raconte-t-il à nos confrères d’Endurance Mag.  Il reconnaît que les sols étaient « difficiles, car pierreux, techniques, avec des descentes qui glissaient. » Il revendique une course « tactiquement bien maîtrisée ».

« Je finis 2e à seulement 40 secondes du vainqueur, après 3h56 de course ! Mes sentiments sont assez partagés car je suis très heureux de cette 2e place mais un peu déçu par mon état de forme aujourd’hui », confie Michel Lanne. Le coureur du Team Trail Salomon a pourtant essayé de décrocher la victoire : « A 2 km de l’arrivée, je reviens sur Patrick Bringer qui est désormais en vue ! Je lâche toutes les forces qui me restent mais je ne parviens pas à le rattraper avant la ligne. »

Clément Petitjean complète le podium.

 

Le résumé en vidéo :

 

A noter encore la 7e place du Franc-Comtois Thibaut Baronian : « Ça fait plaisir de courir avec les meilleurs Français ! Une course risquée (et très humide!) avec un gros coup de moins bien au 30e km mais bien content de lancer la saison ainsi ! »

Julien Chorier, 9e, regrette une « fin de course laborieuse ». Arnaud Perrignon finit au 11e rang, Guillaume Beauxis au 13e, et Sacha Devillaz au 21e, ex-aequo avec  Julien Chorro « Bien que je me suis boité plein de fois et mis à part une bonne craquante au kilomètre 30, je m’en suis plutôt bien sorti alors que je ne m’entraîne que sur la neige ces derniers temps. Ça s’annonce bien pour la suite », commente Sacha Devillaz.

Mille coureurs avaient pris le départ, parmi lesquels on retiendra encore la présence du champion du monde de vélo Laurent Brochard, 16e à l’arrivée.

 

La réaction du vainqueur :

 

Le classement en cliquant ici.