Trans’roller : les 34 km pour Nicolas Iten et Anne-Sophie Petitprez

La force et la solidarité ont payé pour les Helvètes
nici.jpg La technique du suisse allemand : rouler en équipe et foncer ! Et chaque année ça paye ! Pour la 2e année consécutive, les suisses ont imprimé leur suprématie sur la Trans’roller. Dès le premier kilomètre, les 4 membres de l’équipe suisse-allemande Rollerblade n’ont laissé aucune chance à leurs concurrents. Avec plus d’1 mn d’avance dès l’entrée d’Oye-et-Pallet, ils ont roulé seuls en tête jusqu’à Mouthe. Après 54 mn et 47 s de course, Nicolas Iten, Severin Widmer, Michael Achermann occupent donc les 3 premières places de cette Trans’roller 2011, suivis à quelques minutes par leur compatriote Janick Schalch. Contrairement à l’année dernière, aucun français n’a pu résister à la pression de l’équipe suisse-allemande ! Le 1er français, Damien Ducreux se place 5e en 58 mn et 40s. Derrière cette échappée helvète pourtant se jouait une autre course… celle du classement pour la Coupe de France des Marathons Roller. Ce n’était pas un hasard si tous les favoris de ce classement national s’étaient donnés rendez-vous sur la Trans’roller, celle-ci étant la plus importante étape du tour en terme de participants et comptant donc double pour les points. 

Victoire au sprint d’Anne-Sophie Petitprez devant la favorite en tête du classement national.
Inscrite de dernière minute, Laetitia Lebihan n’a pas voulu prendre le risque de voir s’envoler son titre de championne de France qui semble lui être destinée. Elle s’est donc finalement décidée à participer à la Trans’roller… Elle nous confiait donc ce matin à Pontarlier son envie de victoire sur ce parcours qu’elle affectionne tout particulièrement. Sans trop de difficultés, c’est au 5e kilomètre qu’elle s’échappe pour former un trio avec la Belge Jessica Gaudesaboos et l’ex-licenciée de l’ASEB, Anne-Sophie Petitprez. Après une première attaque pour remporter le sprint intermédiaire de Malbuisson, la jeune bordelaise, membre de l’équipe RPM Poli, réussit une nouvelle échappée au 25e KM, mais c’était sans compter la détermination de Jessica et Anne-Sophie. Toutes deux ont réussi à revenir, offrant aux spectateurs un très beau sprint à l’arrivée ! La 1re place revient à Petitprez en 1H 8mn et 25s, suivie de Lebihan (1ère en 2010) et Gaudesaboos (2e en 2010). La grande gagnante était la première surprise de cette victoire, n’étant pas reconnue pour son aisance sur les sprints. « Je suis ravie d’avoir remporté cette Trans’roller qui pour moi est la plus belle et mythique étape du circuit français », confiait-elle sur le podium.

(Communiqué de la Trans’roller)