Transjuclassic : l’exploit par l’image

Ce matin à Mouthe, la petite Sibérie française a su rester fidèle à sa réputation en offrant une bise glaciale. De mémoire de Transjurassiens, il faut remonter à 1981 pour retrouver des conditions venteuses aussi dantesques ! 929 fondeurs sur les 995 initialement inscrits ont malgré tout bravé le grand froid.


Revivez en images la Transjuclassic.

Depart-les-Rousses-panorama--1-.jpg

Le départ aux Rousses pour 929 fondeurs.

Depart-les-Rousses--2-.jpg

Le point météo : -11,5 °C. En raison des chutes de neige survenues dans la nuit, le damage en a été quelque peu altéré, les traces étant systématiquement effacées par cette « bise noire » soufflant à près de 40 km/h, mais pour palier ce genre de problème, l’organisation a retardé volontairement le passage de la dameuse 20 minutes avant le départ du 50 km. Les partants du 25 km CT de l’après-midi ont pu bénéficier d’une légère accalmie de la bise et surtout de températures plus clémentes…

Depart-les-Rousses--5-.jpg

Le départ est donné à 10 heures. En approche de la redoutée Montée des Ministres entre Bois d’Amont et Bellefontaine, Cyril Miranda est toujours en tête d’un peloton qui a creusé l’écart, entouré de l’Alsacien Amaury Boschat (dossard 10), des vosgiens Jérémy Weibel (dos.17) et Baptiste Noel (dos. 44), du Savoyard Clément Molliet (dos.24) et des haut-savoyards Bertrand Hamoumraoui et Pierre Chauvet (dos.2). 

Trans Miranda-copie-2

Cyril Miranda au ravitaillement de Bellefontaine. Le Jurassien comptait bel et bien remporter cette épreuve, profitant de l’annulation du tenant du titre depuis trois ans, le Thcèque Rezac.

Trans_Chapelle.jpg

A Chapelle-des-Bois.

Pre-Poncet--1-.jpg

La tête de course au Pré Poncet.

Pre-Poncet--4-.jpg

La course dans des paysages jurassiens de toute beauté.

Pre-Poncet--9-.jpg

Les fondeurs font connaissance avec la Célestine.

Arrivee--1-.jpg

A Mouthe, l’arrivée au sprint. Le Vosgien Jérémy Weibel signe sa première victoire sur la Transjuclassique 50 km (3e en 20120) en 2 h 42 mn et 44 secondes. La seconde place revient au fondeur du team Haute-Savoie Nordic, Bertrand Hamoumraoui, récemment vainqueur de la Foulée blanche classique 25 km.

Arrivee--6-.jpg

Première femme… avec la cloche autour du cou. C’est une surprise de voir Annick Vaxelaire s’aligner sur une course classique, elle qui est habituée aux courses en skating, notamment la Transjurassienne 54 km qu’elle a remportée en 2002. La voir sur la première marche du podium l’est encore plus. Depuis les Rousses, la Vosgienne a mené la course avec la Jurassienne Gaëtane Perret, qui a pris la 3e place, derrière Karolina Bicova (CZE).

Classement 50 KM CT : Hommes 1. Jérémy WEIBEL N°17 (RANSPACH) 02:42:44 – 2. Bertrand HAMOUMRAOUI N°21 (CLUB DES SPORTS CHAMONIX) 02:42:44 – 3. Cyril MIRANDA N°14 (SKI CLUB BBOIS D’AMONT) 02:42:44 – 4. Charles RIBEYRE N°23 (US AUTRANAISE) 02 :42 :46 – 5. Guillaume LALEVEE N°16 (LA BRESSAUDE) 02:42:47 – 6. Clément MOLLIET N°24 (SKI CLUB BEAUFORT) 02: 42:49 – 7. Cyril GAILLARD N°22 (SA MEAUDRAIS) 02:42:50 – 8.Sébastien ISENMANN N° 6 (RANSPACH) 02:43:18 – 9. Baptiste NOEL N°44 (LA BRESSAUDE) 02:44:25 – 10. Evgeny BOGDANOV N°48 (CSB ROLLER) 02:45:53 

Avec Mathieu Dupuis.