Transjuclassic : la course de Cyril Miranda en images

miranda.jpgIl était attendu. Il a tout fait pour s’imposer mais cela n’a pas suffi. Le Bois d’Amonier Cyril Miranda prend une troisième place sans doute frustrante au vu des efforts concédés tout au long de ces 50 km épiques !

Retour en images sur la course du meilleur Jurassien du jour…

classic_depart.jpgDès le départ, la combinaison salamandre de Cyril Miranda se porte aux avants-postes.

Classic_mirandaDep.jpgEn l’absence de Stan Rezac, quadruple vainqueur de l’épreuve qui a décidé au dernier moment de ne pas affronter le froid jurassien, Cyril Miranda sait qu’il a ses chances pour son premier 50 km sur le week-end Transju.

Classic_MirandaMene.jpgAprès avoir fait un gros trou dans la montée du Risoux, Miranda emmène un groupe d’une quinzaine de coureurs à la sortie de Bellefontaine. Dès ce moment, la bise soufflera de face sur l’échappée, empêchant toute tentative individuelle de fausser compagnie au reste de la bande.

Classic_MirandaChapelle.jpgPendant 50 km, les fondeurs ont dû skier hors des traces de classique pour trouver la meilleure glisse comme ici à l’approche de Chapelle-des-Bois…

Classic_finish.jpgAprès plus de 2h30 d’effort, le trio Weibel – Hamamraoui et Miranda se départage dans cet ordre sur la ligne d’arrivée.

Classic_mirandaDecu.jpgCyril Miranda sceptique sous le regard de Sébastien Isenmann, l’un des animateurs de la course du jour.

Classic_podium.jpgBien que déçu, le Bois d’Amonier se contente de cette troisième place sur un podium relevé : « Je suis tombé sur plus rapide que moi dans les 300 derniers mètres, c’est dommage car j’aurais aimé gagner mais c’est comme ça», a-t-il commenté.