Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

SKI DE FOND - Triple vainqueur de la Transjurassienne et du classement de la coupe du monde longues distances, Aurélie Dabudyk vous accompagne sur la préparation de l’épreuve jurassienne.
Vainqueur 2018, Aurélia Dabudyk a mis un terme à sa carrière au printemps dernier.

Transjurassienne : Aurélie Dabudyk s’offre une 3e victoire

SKI DE FOND – La fondeuse du Haute-Savoie nordic team a signé sa troisième victoire sur La Transjurassienne en s’imposant devant la tenante du titre, la Suédoise Maria Graefnings. La locale de l’étape Roxane Lacroix prend la troisième place après 60 km entre Bois d’Amont et Chaux-Neuve.

 

 

Elle a retrouvé son précieux ! Aurélie Dabudyk, déjà victorieuse en 2014 et 2015, a remporté ce dimanche sa troisième victoire sur La Transjurassienne disputée sur 60 km entre Bois d’Amont et Les Rousses. Malgré une météo maussade voire difficile à gérer pour les techniciens avec alternance de pluie et de neige, son grand sourire a réchauffé le public de Chaux-Neuve en brandissant la fameuse cloche, la troisième de sa collection donc ! La haut-Savoyarde tutoie désormais le record de victoires de Marie-Pierre Guilbaud, quadruple vainqueur dans le Jura.

Le fondeuse du Haute-Savoie nordic team, au-delà d’offrir un doublé à son équipe avec la victoire d’Ivan Perrillat-Boiteux, a pris en quelque sorte sa revanche sur l’édition 2017 qu’elle avait terminée deuxième derrière Maria Graefnings.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Ce midi, la Suédoise s’est inclinée face à la numéro un mondiale des longues distances qui reste sur trois victoires internationales consécutives cet hiver ! Dauphine de la fondeuse du Pays Rochois, la Suédoise a connu une mésaventure technique dans la montée du Risoux et a fait une grande partie de la course avec Roxane Lacroix. La skieuse de Bois d’Amont monte sur la troisième marche, heureuse et ravie de briller sur une course « qui passe en bas de chez [elle] depuis toute gamine. »

 

Les premiers résultats :

La vidéo :

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

11:05. Retraitée du monde du ski de fond depuis le printemps, la Norvégienne Therese Johaug n’a pas pour autant complètement arrêté le sport. Grande...

Ski de fond

Pour Nordic Magazine, Alexandre Pouyé, nouveau coach des fondeuses féminines de l'équipe de France, revient sur le stage de Tignes (Savoie).

Ski nordique

Les championnats du monde 2023 de para sports d'hiver ne seront pas organisés en Suède au début de l'année prochaine.

Ski nordique

Aujourd'hui entraîneur des Italiens, l'Allemand Markus Cramer milite, dans un entretien à la NRK, pour un retour des athlètes russes. Sans eux, il redoute...

Ski de fond

Thibaut Chêne, qui a pris la tête des sprinteurs de l'équipe de France de ski de fond au printemps, fait le bilan du stage...

Ski de fond

A compter de ce 1er juillet, le constructeur Ford devient partenaire automobile de l'équipe nationale suédoise de ski de fond.

Ski de fond

Ski de fond : « Je ne voulais pas me retirer en étant dégoûté du ski de fond », avoue Théo Deswazière Il y a...

Ski de fond

Dès la rentrée scolaire d'août, Alexis Jeannerod, 31 ans, prendra la responsabilité de l'équipe de ski de fond du Giron Jurassien des moins de...