Transjurassienne : zoom sur les favoris à J-5

Finalement (et heureusement pour le massif jurassien et les amoureux de ski nordique), la Transjurassienne aura bien lieu, qui plus est sur son parcours traditionnel de 76 km entre Lamoura et Mouthe. A J-5, zoom sur les principaux cadors qui feront le spectacle.

Transju nouveau logo-2

Du beau monde chez les dames
Sur le 54 km FT, on pourra compter sur la présence de la suissesse Natascia Leonardi Cortesi qui remettra son titre en jeu face à la ligérienne Elisabeth Coupat, 4e sur la 54 km FT en 2010 et 2011, prête à tout donner pour monter sur les marches du podium. La suédoise Sandra Hansson, actuellement en tête du classement de la FIS Marathon Cup sera de la partie tout comme la savoyarde Emilie Vina, très en forme. On notera la participation de l’ukrainienne Valentina Shevshenko et l’italienne Antonella Confortolla, respectivement 12e et 14e sur la Transjurassienne lors de la coupe du monde en 2000. Tout juste rentrée de son Tour de Chine et vainqueur de la Vasaloppet chinoise, la jurassienne du Team Savoie Nordic, Elodie Bourgeois-Pin s’est également inscrite sur la 54 km FT tout comme Karine Laurent-Phillipot, 1ère en 2009.
La jurassienne Gaëtane Perret, victorieuse en 2011 sur la 50 km CT remettra son titre en jeu.

Benoît Chauvet aura de la concurrence
Sur le 76 km FT, on note la participation du vainqueur de l’édition 2011, Benoît Chauvet qui va remettre son titre en jeu ! Après sa victoire au Marathon de Bessans le 8 janvier dernier, le savoyard est prêt à en découdre pour décrocher un doublé gagnant… son frère Pierre, 2e en 2011 sur la 50 km CT, sera également de la partie… Tous 2 réunis sous la Team Rossignol Transjurassienne ! On pourra noter également l’inscription de la Squadra Azzura sur le 76km FT avec les redoutables Bonaldi, Carrara, Paredi et Cattaneo ! Le biélorusse Aliaksei Ivanou, le vainqueur surprise de 2009, est de retour ! L’isérois Guillaume Berhault, 7e en 2011 sur la classique, est inscrit sur la 76km FT. Quant aux Jurassiens, ils n’auront sans doute pas les moyens cette année de jouer les premiers rôles : Xavier Thèvenard, Didier Roy ou Mathieu Cassez seront quelques-uns des dossards à suivre…
Ce sera la première Transju pour le tchèque Martin Koukal, champion du monde de ski nordique en 2003, idem pour l’italien Christian Zorzi, multiple médaillé olympique et pour le suisse Toni Livers, champion du monde de ski de fond en 2007 à Davos.
L’indétrônable tchèque Stanislav Rezac, triple vainqueur de la 50 km CT renouvèle son inscription cette année !


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade