Transvulcania : la bataille des chefs, c’est pour demain !

 

C’est une pluie de vedettes mondiales du trail qui est annoncée au départ samedi de la Transvulcania. 83 km, un Everest de dénivelée et une chaleur torride les attend !

 

Capture-d-ecran-2013-05-10-a-11.27.12.png

Le top départ sera donné dans la nuit des Canaries, samedi à 6h (photo Transvulcania)

 

Pas la peine de chercher les meilleurs traiteurs du monde : ils sont tous sur l’île de Palma pour une petite promenade dont le départ sera donné ce samedi à 6h depuis Faro de Fuencaliente. 

Au programme de cette sortie entre l’élite mondiale du trail longue distance, 83 km sur la terre volcanique de cette petite île des Canaries et sur le sentier GR131 Ruta jusqu’au Port de Tazacorte et surtout presque un Everest de dénivelée positive : 8 525 m !

 

« Cette modalité demande une bonne condition physique et une entraînement au préalable », indique le site internet de la course. C’est le moins qu’on puisse dire !

Même pour les costauds, cette distance, dans ces conditions de terrain et de température reste un challenge hors normes. D’ailleurs, des costauds il y en aura ce samedi matin au départ.

 

La crème de la crème”

 

Capture-d-ecran-2013-05-10-a-11.28.05.png La crème mondiale est annoncée. Jugez plutôt : le podium de l’UTMB 2011 Kilian Jornet, Iker Karrera et Sébastien Chaigneau, les meilleurs Américains avec Mike Wolfe, Anton Krupicka, l’Argentin Gustavo Reyes le Canadien Rickey Gates, l’Anglais Andy Simonds et les tricolores François D’Haene tenant du titre de l’UTMB, Thomas Lorblanchet…

 

Les supporters franc-comtois auront forcément un oeil sur Xavier Thévenard. Le vainqueur de la CCC 2010 fait son retour après une saison blanche en trail… et un hiver marqué par plusieurs podiums en ski de fond dans le massif du Jura. 

 

Kilian Jornet : “Le trail le plus relevé dans le monde”

 

Face à un tel plateau, Kilian Jornet, qui sort juste d’une énorme saison de ski alpinisme, n’apparaît pas comme le grand favori, il le dit lui même : « Je vais prendre le départ de cette course avec très peu de kilomètres, je viens seulement de clore ma saison de ski, mais même avec peu de kilomètres dans les jambes, j’espère bien être à la lutte avec tous les meilleurs. Cette année sera certainement le trail le plus relevé dans le monde. Il y aura les meilleurs Américains et les meilleurs Européens. Ce sera également le moment idéal pour renouer les contacts avec mes amis du Trail et profiter de faire ce qu’on aime : courir ! »

 

Dakota Jones, vainqueur 2012 en 6h59 avait été tout simplement impressionnant sur ce parcours, et brillé devant Andy Simonds et Kilian Jornet justement. La victoire chez les dames était revenue à  Anna Frost (Salomon), Nuria Picas Albets et Nikki Kimball.

Capture-d-ecran-2013-05-10-a-11.28.35.png