Transvulcania : le sacre d’Anna Frost

Alors que la course masculine a offert une bagarre fantastique entre les meilleurs traileurs longue distance de la planète, l’épreuve féminine a aussi connu quelques rebondissements. A commencer par la blessure d’Emelie Forsberg. La traileuse Salomon, vainqueur en 2013, a lourdement chuté sur le bras droit et le coude gauche… et quitté la course prématurément. Profitant de ce forfait mais également d’une forme étincelante, Anna Frost a refait son retard de début de course et signé un superbe finish pour s’imposer en 8h10 ! Maite MAYORA ELIZONDO prend la seconde place en 8h20.

Photo : I run Far –

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.