Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Traversée de la Haute-Joux : qui réussira à arrêter Frédéric Jean ?

A Cerniébaud, Frédéric Jean a remporté la Traversée de la Haute-Joux. Troisième victoire en quatre courses sur le massif jurassien. Le maillot de leader reste néanmoins sur les épaules de Xavier Thevenard.

774784_475921542466693_274152826_o-copie-1.jpg

Après la Risouxloppet et la Ronde des Cimes aux Fourgs, le biathlère Frédéric Jean a remporté le 42 km de la Traversée de la Haute-Joux, ce dimanche. Le fondeur du Team Salomon a parcouru la distance en 1h 34 minutes. Soit une confortable avance sur ses poursuivants, le local de l’étape Hervé Balanche (+2,03 mn) et le détenteur du maillot jaune de leader grâce à sa participation aux Belles Combes et à sa régularité, Xavier Thevenard du team Ski S’cool. Ce dernier décrit les conditions : « Un parcours très vallonné avec quelques grands plats, c’est ce qui nous attendait ce matin.  Une neige relativement chaude puisque une fois de plus, nous sommes parti avec de la Hot ou de la FC10 sous les semelles. »

775206_475922069133307_372200133_o.jpg

774240 475921769133337 1409207490 o

La traversée de la Haute-Joux 2013 a pu se dérouler sur sa base originale de Cerniébaud. Après une semaine de froid et de chutes de neige, toute l’équipe du Ski-Club du Plateau de Nozeroy se réjouissait de pouvoir organiser son épreuve fétiche sans avoir à se replier sur les hauteurs. Les responsables du parcours ont pourtant bien cru qu’ils devraient se résoudre une nouvelle fois à s’expatrier du côté du Chalet de la Bourre à cause du «re-doux » apparu la veille.

L'article continue sous la publicité
pub

La bande à Frédéric Mignotte et Georges Balanche a découvert au lever du jour que les pistes étaient encore praticables. Les pluies de la nuit ayant cessées laissant place aux nuages. Les zones de départ et d’arrivée pourraient être conservées sur le lieu originel. Quelques petites modifications de parcours et les skieurs purent s’élancer à 9h30 comme prévu. 

Haute-JouxSur la distance reine, la course a été serrée une vingtaine de minutes, c’est-à-dire jusqu’aux premières accélérations. Frédéric Jean, qui avait les faveurs des pronostics, a pu ensuite se détacher en costaud et effectuer la course en tête. Au ravitaillement à mi-course, son passage était annoncé avec près de 2 minutes d’avance sur ses poursuivants. Son arrivée en solitaire était donc attendue par le public. C’est même sous un soleil éclatant qu’il franchit seul la ligne en gardant le même écart.

Pour la deuxième place, il y eut explication pratiquement jusqu’au bout entre deux poursuivants, mais Xavier Thévenard, porteur du dossard jaune de leader du Ski Tour depuis la semaine dernière, a dû se résoudre à la troisième place puisque Hervé Balanche se montra le plus véloce. Une trentaine de secondes plus tard, habitués aux places d’honneur, Seb Grillon prenant la quatrième place devant Romain Tuetey.

Pour le classement général provisoire du SkiTour, aucun changement de leader : Xavier Thévenard conserve le dossard jaune et  Perrine Blanc le dossard rose. Ces deux leaders tenteront de défendre leur tunique respective à l’occasion de l’Envolée Nordique à Chapelle-des-Bois dimanche 27 janvier.

L'article continue sous la publicité
pub

Romain Jacquier sur le 21 km”

C’est un peloton étiré grâce à un judicieux bouclage sur la combe de départ qui a pu prendre la direction de la forêt de la Haute-Joux. Patrice Serrette, responsable de la piste, se félicitait de cette initiative qui a permis de n’avoir aucun étranglement au moment d’attaquer les pistes tracées sur les chemins forestiers. Les favoris purent s’extirper d’entrée sous l’impulsion du remuant Corentin Jacquot inscrit sur le 21 km. Les juges attendaient un sprint pour attribuer les places du podium mais la rampe d’arrivée a permis d’accentuer les écarts. Romain Jacquier l’emportant devant le Meuthiard Clément Bournez et Corentin Jacquot de l’ES Montbenoit.  Florian Greusard licencié au SC Mont-Noir comme le vainqueur du jour prenant la quatrième place près d’une minute plus tard (résultats).

L'article continue sous la publicité
pub

Chez les dames, Marie-Pierre Guilbaud a été la plus rapide. La skieuse de la Chaux du Dombiez devant Laure Siméon de La Féclaz et Emmanuelle Jeangirard de Frasne.

Mathilde Greusard, du SC Mont-Noir, l’emporte chez les filles.

> Les résultats du 42 kmen cliquant ici : hommes et dames.

Avec Pascal Ferreux. Photos : Facebook et Pascal Ferreux.

L'article continue sous la publicité
pub
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Calendrier de la Visma Ski Classics modifié, mesures sanitaires, froid polaire... Le Bornandin Théo Deswazière raconte son hiver.

Saut à ski

Durant les Mondiaux d'oberstdorf, le Norvégien Halvor Egner Granerud avait été testé positif à la. Covid-19. Samedi, il a déclaré ne pas avoir retrouvé...

Ski de fond

14:02. Et de deux pour Iris Pessey ! Lauréate de la Fossavatn Skate ce jeudi, la fondeuse haut-savoyarde, actuellement coach des biathlètes juniors britanniques,...

Ski de fond

Avec pas moins de cinq podiums à son actif, plusieurs équipes se verraient bien accueillir la fondeuse norvégienne.

Ski de fond

Quelques jours après avoir parcouru 610 kilomètres en 31 heures, le fondeur norvégien Joar Thele se confie à Nordic Magazine sur un incroyable week-end.

Ski de fond

Tous les jours, Nordic Magazine retrace la saison 2020/2021 des fondeurs français à travers 10 clichés. Ce samedi, l'hiver du Savoyard Renaud Jay est...

Ski de fond

14:17. Ce jeudi en fin de journée, la Haut-Savoyarde Iris Pessey a remporté la Fossavatn Skate, une course de 25 kilomètre disputée en lever...

Ski de fond

Elles n'avaient pas pu être inaugurées en 2021 à cause de la Covid-19. Les Helsinki Ski Weeks auront donc lieu en février 2022 dans...