Trois questions à Gérard Colin

En direct de Garmisch, entretien avec l’entraîneur de l’équipe de France. Il dresse un bilan à mi-parcours de la Tournée des 4 tremplins.

 

 

Quel bilan faites-vous de la Tournée des Français jusqu’ici ?

Nous sommes à moitié satisfaits. Aujourd’hui Ronan et Vincent sont qualifiés, donc c’est bien. Vincent a aussi pu marquer des points à Oberstdorf, c’était un de nos objectifs. Pour Ronan, Oberstdorf a été délicat mais il se qualifie à Garmisch. Les duels sont aussi une chose difficile à aborder, on saute contre un concurrent direct mais il faut avant tout se concentrer sur sa technique.

 

Ronan Lamy-Chappuis.

Ronan Lamy-Chappuis.

 

Au niveau de la saison, comment cela se passe-t-il pour les Bleus ?

On est dans les objectifs avec pas mal de finales pour Vincent. Après, sur le long terme, on voudrait accrocher un podium et ne pas se contenter de 18e ou 20e places. Il faut donc confirmer le palier qu’on a passé pour prendre confiance. Le saut, c’est à 80% dans la tête que ça se passe et il ne faut pas l’oublier.

 

Si on vous demandait qui va gagner la Tournée des 4 Tremplins, que diriez-vous ?

Moi j’aurais parié sur Hayboëck. Après on verra ce n’est pas joué.
 
 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.