Troisième globe de cristal pour Martin Fourcade

Martin Fourcade a remporté son troisième globe de cristal avant le dernier week-end d’Oslo. Il s’approche du record de Raphaël Poirée… Déjà double vainqueur des sprints finlandais, le Norvégien Johannes Boe a signé un troisième succès consécutif. 

 

On connaissait le duel Emil Svendsen VS Martin Fourcade. Le petit frère Boe, Johannes de son prénom, a fait l’éclatante démonstration ce week-end que le duel des prochaines saisons pour devenir une bagarre entre lui et les deux meilleurs des derniers hivers. En signant un triplé impressionnant après sa victoire sur la poursuite de Kontiolathi, Johannes Boe a fait une éclatante démonstration de son talent précoce malgré quatre fautes au dernier tir. Mais son avance était telle qu’il a pu contenir le retour de Martin Fourcade (17/20 dans des conditions de vent très compliquées) et Bjoern Ferry qui poursuit sa superbe fin de carrière.

 

Un peu plus dans l’histoire du biathlon…

 

Outre la cinquième victoire de Boe après son doublé au Grand-Bornand, l’histoire retiendra que c’est avant la dernière épreuve d’Oslo que Martin Fourcade a décroché son troisième globe de cristal consécutif ! En bagarre avec Svendsen pour l’attribution de la place de numéro un mondial, Martin Fourcade voit sa saison impressionnante récompensée après le forfait de son meilleur ennemi sur la piste finlandaise. Avec ce troisième globe, Fourcade se rapproche du nombre de trophées décrochés par Raphaël Poirée, quatre au début des années 2000. Et s’installe un peu plus comme l’un des plus grands biathlètes de l’histoire. Savourant sa deuxième place sur l’aligne après deux tirs debouts vraiment délicats, le triple numéro un mondial affichait un immense sourire. Celui qui illumine le visage des immenses champions qui viennent d’accomplir un exploit hors normes. Les mots manquent d’ailleurs pour qualifier sa saison après ses deux titres olympiques et sa médaille d’argent décrochées à Sochi.
De leur côté, les autres Français ont connu une poursuite difficile avec Simon DEsthieux 18e, Jean-Guillaume Béatrix 33e et la cuillère de bois pour Quentin Fillon-Maillet qui a visité l’anneau de pénalité 10 fois !

Le résultat de la poursuite 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.