Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Jeux olympiques, ski de fond, ski nordique, biathlon, saut à ski, combiné nordique
Photo : CIO

Ski nordique

Ukraine : le CIO encourage les instances à interdire les compétitions aux athlètes russes et biélorusses

Le Comité international olympique, dans un communiqué, a recommandé aux instances internationales et nationales de ne pas autoriser les athlètes russes et biélorusses à participer aux événements. Un appel à la paix est une nouvelle fois lancé.

Ukraine : le CIO ne veut pas des Russes et Biélorusses en compétition

Les décisions sont décidément très contradictoires ces derniers jours. Alors que l’IBU a interdit les Russes et Biélorusses à prendre part aux coupes du monde de biathlon, d’autres n’ont pas pris le même chemin. Le Comité international olympique a une nouvelle fois démontré son soutien à l’Ukraine, en encourageant les instances et fédérations de prendre des mesures radicales concernant la situation actuelle.

« Afin de protéger l’intégrité des compétitions sportives mondiales et la sécurité de tous les participants, le Comité exécutif du CIO recommande que les fédérations sportives internationales et les organisateurs d’événements sportifs n’invitent ni n’autorisent la participation d’athlètes et d’officiels russes et biélorusses à des compétitions internationales », indique le communiqué de ce lundi.

Denis Spitsov, Alexander Bolshunov, Ukraine, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Denis Spitsov (RUS), Alexander Bolshunov (RUS) – Thibaut/NordicFocus

Cela fait notamment écho à la réaction de la FIS, qui n’a pas pris la décision d’exclure les Russes du territoire norvégien. Les athlètes sont arrivés ce lundi après-midi à Oslo, et pourraient bien être présents ce week-end à Holmenkollen, malgré les réticences de la fédération norvégienne de ski.

Une prise de position saluée par Erik Roeste. « La Fédération norvégienne de ski est satisfaite de la position claire du Comité international olympique et espère maintenant que la Fédération internationale de ski se conformera à la demande du CIO », a déclaré le président dans un communiqué.


La guerre en Ukraine

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

Deux médias ukrainiens, lors d'un recensement des sportifs russes soutenant la guerre, pointent du doigt Alexandre Bolshunov et Anton Shipulin.

Biathlon

Allyson Felix, Alistair Brownlee, Oluseyi Smith et Masomah Ali Zada ont été nommés membres de la commission des athlètes du CIO et deviennent collègues...

Biathlon

C'est au mois de septembre que l'IBU prendra la décision d'interdire, ou non, les biathlètes russes et biélorusses à prendre le départ de ses...

Biathlon

Les meilleurs biathlètes ukrainiens ont quitté le pays pour réaliser un stage d'entraînement à Oberhof, en Allemagne.

Ski nordique

14:56. Le Conseil de la Fédération internationale de ski et de snowboard (FIS) nouvellement élu a tenu, ce mardi 5 juillet à Zurich (Suisse),...

Ski nordique

En visite ce dimanche à Kiev (Ukraine), Thomas Bach, le patron du CIO, a assuré que le mouvement olympique ne lâchera jamais l'Ukraine.

Combiné nordique

Combative mais touchée par le refus du CIO d'ajouter les épreuves féminines de combiné nordique au programme olympique, Léna Brocard se confie à Nordic...

Combiné nordique

Pas de femmes en 2026 aux Jeux de Milan/Cortina, peut-être plus d'hommes en 2030 : ce samedi matin, le combiné nordique s'est réveillé avec...