Un titre de vice-championne suisse pour Solène Faivre

SKI DE FOND – Solène Faivre (SC La Brévine) poursuit son excellent début de saison. Samedi passé, lors des championnats suisses en individuel style classique qui se sont déroulés à Steg (LIE), la Brévinière s’est classée deuxième de la catégorie M18 sur 5 kilomètres. Son temps lui permet même de grimper sur la troisième marche du podium de la catégorie M20 sur un parcours très rythmé, marqué par des côtes raides et répétées. Une performance de tout premier ordre qui récompense tant les capacités physiques que le mental d’acier de l’athlète de 17 ans.

 

Les nombreuses relances et plats montants de la piste de Steg ont donc parfaitement convenu à Solène Faivre, qui connait un excellent début de saison. Un juste retour des choses pour l’apprentie paysagiste qui doit jongler entre apprentissage et entraînements avec le CRP Ski Nordique GJ. « Cette médaille et son début de saison prouvent que ses capacités, notamment en style classique, sont bien réelles, explique Olivier Rives, entraîneur principal du CRP Ski Nordique GJ. Sa puissance a fait merveille dans les nombreuses relances et les faux-plats montants. Solène termine par ailleurs à moins d’une minute de la première dame de la catégorie élite. »

Également en lice à Steg, Prisca Schneider (SC La Brévine) commence à bien s’intégrer dans la catégorie M18 après avoir terminé dixième (neuvième suisse). Malade, Emma Wuthrich (SC La Vue-des-Alpes) n’a pour sa part pas eu les ressources pour bien figurer au classement mais a tout de même terminé au quatorzième rang (douzième suisse). Chez les hommes par contre, Benjamin Rosselet (SC La Brévine) a connu une belle expérience sur le 10 kilomètres de la catégorie M20. Douzième, il a su passer toute son énergie dans les skis durant les quatre boucles de son épreuve.

Dimanche, lors de l’épreuve de poursuite en style libre de 10 kilomètres, Prisca Schneider a signé la meilleure performance des cadres du Giron Jurassien en signant le sixième temps des M18. Sur cette épreuve où le temps de la veille est également pris en compte, elle a terminé huitième au classement final. Moins en verve qu’en style classique, Solène Faivre a perdu quelques places pour se classer sixième après la poursuite. Benjamin Rosselet a de son côté réalisé une course correcte, terminant finalement treizième après les 10 kilomètres en style libre. Toujours souffrante, Emma Wuthrich a renoncé à prendre le départ de la poursuite pour se remettre au plus vite de son refroidissement.

 

Photo : Urs Steger / www.stegerfotografie.ch

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.