Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

ski de fond, rollerski, ski-roues, Team Nordic Panthers, itinérance, Nordic Mag, Nordicmag
Une réocmpense bien méritée après 500 kilomètres en ski-roues sur la ViaRhôna - Photo : Team Nordic Panthers

Ski de fond

Une itinérance de 500 km sur la ViaRhôna pour le Team Nordic Panthers

Du 16 au 22 juillet, les fondeurs du Team Nordic Panthers étaient en itinérance sur la ViaRhôna. Au programme ? 500 kilomètres en ski-roues le long de la ViaRhôna entre Valence et Sète. Avec beaucoup de péripéties…

Première étape : Valence/Cléon d’Andran (60 km en poussée)

Pour débuter leur itinérance, les Panthers, au départ de Valence, dans la Drôme, ont longé le Rhône jusqu’à rejoindre Loric Bertrand, originaire du coin et qui a fait visiter ses terres. Le problème c’est, que pour en arriver-là, la petite troupe s’est perdue… au bout de 10 kilomètres. « Nous nous sommes retrouvés sur une ViaRhôna inondée par les intempéries… Par chance, nous avons réussi à traverser avec de l’eau jusqu’à la taille », expliquent les membres de la Team Nordic Panthers.

ski de fond, rollerski, ski-roues, Team Nordic Panthers, itinérance, Nordic Mag, Nordicmag
Photo : Team Nordic Panthers

4h40 plus tard, les fondeurs sont finalement arrivés au camping, trempés mais déjà prêts à affronter une deuxième journée d’itinérance dans la Drôme.

Deuxième étape : Cléon d’Andran/Cléon d’Andran (100 km en poussée et en skating)

Cette longue journée de ski à roulettes a permis au Team Nordic Panthers de traverser de magnifiques villages : Cléon d’Andron, Dieulefit ou encore Grignan. Le tout à travers les champs de lavande drômois. Comme les consignes du coach étaient : « Tranquille, on gère et, si on ne se sent pas de faire les 100 kilomètres, on monte dans le bus car il sera impossible de le faire le reste du stage où il faudra finir les étapes coûte que coûte », seuls Xavier Barthez et Titouan Serot sont arrivés au bout de l’étape.

ski de fond, rollerski, ski-roues, Team Nordic Panthers, itinérance, Nordic Mag, Nordicmag
Photo : Team Nordic Panthers

Pour le reste du team, il y a eu une sieste bien méritée

Troisième étape : Montélimar/Saint-Just-d’Ardèche (47 km en skating)

Pour ce troisième jour d’itinérance, les Panthers sont partis de Montélimar pour un parcours rejoignant Saint-Just-d’Ardèche sur 47 kilomètres. Si le but de la journée était de récupérer, les problèmes sont vite arrivés une fois les sept fondeurs du team de retour sur la ViaRhôna. « Les inondations ont fait des dégâts et il y avait des passages où l’on n’avait même pas pied ! Il était donc impossible de suivre la ViaRhôna et nous avons rebroussé chemin », indique Loric Bertrand.

ski de fond, rollerski, ski-roues, Team Nordic Panthers, itinérance, Nordic Mag, Nordicmag
Photo : Team Nordic Panthers

« Arrivés au camping et, à peine les tentes dépliées, nous avons sauté dans l’Ardèche pour nous rafraîchir », complète-t-il.

Quatrième étape : Saint-Just-d’Ardèche/Montfrin (64 km en poussée)

Sur les 64 kilomètres de cette étape, aucun membre du Team Nordic Panthers ne s’est trompé dans l’itinéraire ! « Il y avait de belles lignes droites, mais la chaleur se faisait ressentir de plus en plus », se rappelle Loric Bertrand. Comme une journée des Panthers ne serait pas une bonne journée sans péripéties, l’équipe s’est faite arrêter par la police après un signalement de personnes dangereuses sur la chaussée

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cinquième étape : Montfrin/Saint-Gilles (46 km en skating)

Lors de cette avant-dernière étape, le Team Nordic Panthers s’est tout doucement rapproché de la mer et surtout de la Camargue pour rejoindre Saint-Gilles. Une journée passée en skating pour récupérer des efforts réalisés en poussée avant l’ultime journée du stage, longue de 100 kilomètres pour arriver à Sète.

ski de fond, rollerski, ski-roues, Team Nordic Panthers, itinérance, Nordic Mag, Nordicmag
Photo : Team Nordic Panthers

Sixième et dernière étape : Saint-Gilles/Sète (100 km en poussée)

Cette dernière étape aura sûrement été pour tous les fondeurs la plus dure de tout ce stage avec 100 kilomètres parcourus sous une chaleur accablante caractéristique du sud de la France. Le team est resté groupé jusqu’aux 30 derniers kilomètres qui ont été terribles pour certains ! « Quel plaisir d’arriver à sept et de pouvoir se poser au bord de la mer », décrit Loric Bertrand, content du travail effectué.

ski de fond, rollerski, ski-roues, Team Nordic Panthers, itinérance, Nordic Mag, Nordicmag
Photo : Team Nordic Panthers

Dernière journée détente à Sète, au bord de la mer

« En résumé, ce stage c’était des kilomètres parcourus, des gros coups de râle parce que ce n’est pas facile de suivre l’itinéraire du coach, des installations et des désinstallations de camping, des moustiques, de la sueur, beaucoup de sueur et plein de bons moments et de rigolade passés tous ensemble », explique Loric Bertrand.

À partir du 2 août, le Team Nordic Panthers se regroupe de nouveau à Gruffy, en Haute-Savoie.


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Thibaut Chêne, qui a pris la tête des sprinteurs de l'équipe de France de ski de fond au printemps, fait le bilan du stage...

Rollerski

12:57. Ce vendredi, au lendemain des mass-starts skating, le programme des championnats de Suède de rollerski de Linköping (Suède) proposait un sprint skating. Au...

Ski de fond

A compter de ce 1er juillet, le constructeur Ford devient partenaire automobile de l'équipe nationale suédoise de ski de fond.

Ski de fond

Ski de fond : « Je ne voulais pas me retirer en étant dégoûté du ski de fond », avoue Théo Deswazière Il y a...

Rollerski

16:00. Sans grande surprise, Linn Soemskar, quelques minutes après Karl-Johan Westberg, est devenue championne de Suède de la mass-start skating de rollerski. Dans les...

Ski de fond

Dès la rentrée scolaire d'août, Alexis Jeannerod, 31 ans, prendra la responsabilité de l'équipe de ski de fond du Giron Jurassien des moins de...

Rollerski

14:25. Ce jeudi midi, la mass-start skating masculine des championnats de Suède de rollerski avait lieu dans les rues de Linköping (Suède). Devant un...

Rollerski

Cette semaine, Linköping accueille les championnats de Suède de rollerski. Une mass-start et un sprint boudés par les stars.