Une start-up se mobilise pour le tremplin olympique de Grenoble

Dose de sport, une start-up basée à Grenoble, planche sur un projet de revalorisation du site du tremplin olympique de Grenoble. Créé pour les Jeux de 1968, le site de Saint-Nizier-du-Moucherotte, cher au fondeur Maurice Manificat, fut abandonné dès 1990. Souhaitant redonner du sens à ce lieu mythique et en faveur de l’environnement du développement du territoire du Vercors, Dose de sport en appelle à tous pour redonner un nouvel élan au tremplin isérois…

A voir en vidéo :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.