Ushuaïa : le journal de bord de Vincent Gauthier (2)

L’équipe de France handi-ski (six athlètes catégorie debout dont le Jurassien Vincent Gauthier) était en stage à Ushuaïa. L’entraînement qui a commencé le 25 juillet, s’est terminé le 9 août. Le champion olympique nous a envoyés son journal de bord. Deuxième partie.

9 août : Le stage à Ushuaia se termine, nous avons fini par deux jours de tracé en géant. Techniquement, des choses se mettent en place mais il faut encore travailler pour approfondir ces premiers ressentis. Nous avons encore un petit peu de temps avant les premières courses mi-décembre (et surtout l’objectif finale : Sochi 2014).
Il est de plus en plus dur de se “faire sa place” sur la piste maintenant, car beaucoup de grandes équipes se disputent les meilleurs coins. C’est drôle de s’entraîner parmi les meilleurs mondiaux et plus grands noms du ski… avec Tessa Worley, Didier Cuche, Benjamin Raich, Tina Maze, etc.
Pour une première expérience ici, mon constat est qu’il est beaucoup plus bénéfique de faire trois semaines immergées ici à l’autre bout du monde en conditions hivernales, plutôt que faire des stages sur des glaciers saturés de monde à l’automne.
Demain retour à la maison en espérant que le retour sera plus simple que l’aller.

11 août : Enfin, dans le Haut-Jura après un long périple tumultueux sur le retour de notre voyage. La compagnie aérienne qui nous transportait nous a plantés une fois de plus à Buenos-Aires où nous avons encore passé une nuit. Bref, voyages difficiles, mais cela reste une belle expérience tout de même ! 
Idem l’année prochaine ?! 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade