UTMB : la succession de François D’Haene est ouverte

2300 coureurs seront au départ ce week-end de la plus grande course de trail au monde, l’UTMB. L’édition 2013 se déroulera sans les derniers vainqueurs Kilian Jornet et François D’Haene. Qui sont les favoris ?

 

 

Le teaser de l’édition 2012… Souvenirs.

 

Pour la première fois depuis 2007, les concurrents du plus célèbre trail longue distance au monde auront droit à une météo a priori clémente, quoiqu’un peu fraîche sur les sommets… Raison de plus pour s’aligner sur le parcours originel et oublier l’édition 2012 tronquée et ramenée à une centaine de kilomètres suite aux conditions météo catastrophiques rencontrées dans la vallée de Chamonix. 

 

Après le succès de François D’Haene et le règne de Kilian Jornet pendant trois années, la succession des deux athlètes Salomon est grande ouverte sur cette nouvelle édition qui garantira son lot de surprises, de défaillances, de rencontres et de moments forts qu’on soit en ligne élite ou simple amoureux du trail. 

A l’heure de passer en revue les effectifs, plusieurs grands noms du trails se partagent le statut de favori de cette promenade autour du Mont-Blanc de 165 km… 

 

Du côté des étrangers, il faudra surveiller les étrangers. Jonas Buud, 2e en 2012, tentera de prouver que son podium n’était pas dû au hasard sur cette course rétrécie. En reconnaissance depuis 15 jours sur le secteur de Chamonix, Anton Kupricka sera un très sérieux prétendant à la gagne. Et pour une fois, le légendaire traileur américain devra bien mettre un tee-shirt, lui qui ne jure que par l’effort torse-nu ! 

 

 

Les espoirs jurassiens reposent sur F. Faivre et X. Thèvenard”

 

 

Toujours au sein de la classe internationale, il faudra suivre les Japonais Yoshikazu Hara, Kaburaki ou encore Miguel Heras. L’Espagnol surveillera, comme tout le peloton de la ligne élite, le favori français de cette édition, Julien Chorier. Déjà sur le podium en 2007 et 2008, le traileur ancien cycliste a accroché les plus belles classiques mondiales à son palmarès. 

Lui comme Sébastien Chaigneau, récent vainqueur de la Hardrock 100 aux Etats-Unis, ont les armes pour porter haut les espoirs tricolores sur cette course.

 

François Faivre

François Faivre, forfait lors du Lavaredo trail, est frais physiquement… et surtout mentalement

 

Enfin, les supporteurs du massif jurassien auront forcément un oeil sur François Faivre du team Lafuma et Xavier Thévenard du team Asics. Le premier, entraîneur de ski au centre national de Prémanon, est frais et aborde cette course plein d’entrain après sa 7e place en 2012. Il est d’ailleurs ravi que la course se dispute sur le grand tracé.

Un autre jurassien l’accompagnera donc en la personne de Xavier Thèvenard. Solide en début de saison avec des victoires sur la Transju’trail et le trail du Mont d’or sur ses terres, le coureur de Jougne s’est, depuis, fait discret. Nul doute que le jeune vainqueur de la CCC en 2010 s’est méticuleusement préparé pour ce rendez-vous, son objectif de l’année.