UTMB : le petit prince Thévenard est devenu roi

C’est définitivement un géant de l’ultra-trail mondial. Surnommé le petit prince du trail, Xavier Thévenard est devenu roi ce week-end en remportant pour la deuxième fois l’UTMB après sa victoire à Chamonix-Mont-Blanc en 2013.

 

Discret depuis le début de l’été après des mondiaux de trail sur la Maxi-Race solides, parfaitement préparé pour cet ultra parmi les plus relevés du globe, le coureur d’Asics avait fait de cette course son objectif ultime de l’année. En reprenant la préparation qui l’avait mené sur la première marche il y a deux ans basée notamment sur une grosse saison de ski de fond, le Jurassien de Jougne a signé une course grandiose empreinte de maîtrise et de contrôle. Il devient le 4e traileur à remporter deux éditions de l’UTMB avec l’Italien Marco Olmo, le Français François D’Haene et le Catalan Kilian Jornet qui a levé trois fois les bras sur la ligne d’arrivée au cœur de Chamonix. C’est aussi la quatrième victoire de Xavier Thévenard en autant d’arrivées à Chamonix : CCC 2010, UTMB 2013, TDS 2014 et maintenant UTMB 2015 !

Xavier thevenard UTMB

Solide et métronome, il l’aura été tout au long de ces 169 km. Jamais franchement inquiété par ses adversaires, le phénomène originaire des Plans d’Hotonnes a pris beaucoup de plaisir sur le tracé alors que Sebastien Chaigneau, Tofol Castaner ou encore Julien Chorier étaient contraints à mettre le clignotant. Il gardera longtemps en mémoire cette nuit de trail sous la pleine lune : « J’ai même éteint ma frontale et pensé à Didier Roy avec qui on avait fait la même chose lors de la GTJ 200 cet hiver ! » Voilà peut-être où cet athlète attachant a trouvé l’incroyable énergie pour remporter son deuxième UTMB : dans la contemplation d’un massif du Mont-Blanc grandiose et baigné de soleil pour cette édition 2015…

Xavier Thevenard UTMB

La réaction du champion :

“Je remercie le public et tous les spectateurs. Très encouragé tout le long, c’est un soutien moral qui fait plaisir. Sans vous, l’événement n’aurait pas cette ampleur unique. Je commence à avoir fait le tour des courses autour du Mont-Blanc, il faudra que j’aille au sommet maintenant. Maintenant, j’ai envie de tourner autour d’autres montagnes. Ce sont des moments magiques de gagner ici, on a envie de les revivre avec les potes, le staff, les spectateurs… Il n’y a qu’à travers le sport qu’on peut vivre de telles émotions.”

Sa réaction en vidéo :

 

 

Photo : Laurent Brière – Doubs terre de trail – IrunFar –


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.