UTTJ : au cœur de la course avec Vincent Morlet (vidéo)

« Bonjour, c’est Vins. Nous sommes en direct de l’UTTJ ». Vous attendiez avec impatience le reportage de Vincent Morlet, coureur (et reporter) suisse. Le voici. Près de 30 minutes pour (re)vivre l’ultratrail jurassien de l’intérieur. Le premier jour, montez le Bayard sous le soleil, profitez de la fraîcheur (et de la beauté) des gorges de l’Abime, des petits chemins à l’ombre, grimpez le Chabot, Roche Blanche (« White Rock »)…

Les commentaires de Vincent Morlet, caquette à pois du Tour de France sur la tête, sont toujours aussi pittoresques. Il faut l’entendre dire : « Y ‘a des vaches sur la route, elles compliquent la route. » Il y a aussi l’effort, la lutte contre le mental dans la dernière bosse. Les autres concurrents sont également présents, de même que l’organisation, félicitée pour son travail.

Le lendemain, le ciel s’est assombrit. La grimpette vers les Molunes ouvre la journée. La pluie arrive et le vent se lève. « Le chemin est long », lâche Vincent Morlet. Le Crêt au Merle, le crêt de Chalam (« montagne mythique »)… Tout le parcours défile. Ravitaillement à La Pesse avec le soleil qui revient. Enfin Saint-Claude. Pour le Suisse, l’itinéraire est très « technique ».

La suite en vidéo :