Vai di Fiemme : les combinés français dans le coup, Frenzel grandissime favori

Les combinés français Lamy-Chappuis et Lacroix, après leur bon concours de saut, pourraient jouer les trouble-fêtes sur le 10 km de fond. Même si Frenzel et Gruber ont une confortable avance. Rendez-vous à 15h15 pour la course de fond.

 

Capture-d-ecran-2013-02-28-a-11.13.27.png

Eric Frenzel a établi le nouveau record du tremplin de Predazzo ce matin (Agence Zoom.

 

Pour cette dernière épreuve individuelle des mondiaux de combiné nordique, les Français champions du monde avaient à coeur de bien terminer. La médaille d’or aidant, ils abordaient ce concours sur le grand tremplin avec une impressionnante sérénité : “Je vais prendre beaucoup de plaisir et montré mon vrai niveau, avouait ainsi François Braud au micro d’Eurosport. Je vais faire ce que je sais faire pour aller le plus loin possible sur le grand tremplin.”

 

Mais pour ce dernier rendez-vous à Predazzo avant le team sprint de samedi, d’autres nations avaient les crocs comme les Norvégiens Moan, Kokslien ou les Allemands Frenzel, Kircheisen ou Edelmann… 

 

Fabuleux saut de Yoshito Watabe”

 

Bill Demong le prouvait en se posant à 116 m (3e provisoire). Maxime Laheurte faisait un peu moins bien que l’Américain (115,5 m) et hypothéquait ses chances pour le fond cet après-midi. Juste derrière lui, Yoshito Watabe sortait un saut phénoménal à 131,5 m et prenait une énorme avance sur la concurrence. François Braud faisait un peu mieux que son compatriote à 118,5 m, sans doute insuffisant pour jouer devant cet après-midi.

 

Taihei Kato établissait une nouvelle marque à 132,5 m et prenait la 2e place derrière Watabe devant Haavard Klemetsen qui, malgré un bond à 135 m prenait la 3e place, l’élan ayant été un peu reculé… Christoph Bieler s’approchait lui aussi du record du tremplin en posant son télémark à 135,5 m et prenait la tête d’un passionnant concours. 

 

Sébastien Lacroix à 126 m pourra sans doute jouer le podium cet après-midi, en partant quasiment dans le même temps que Bjoern Kircheisen et Mikko Kokslien, remis de sa grosse grippe du début de semaine.

 

Edelmann sortait le grand jeu… Frenzel aussi”

 

Face au vent de face, Tino Edelmann manquait sa réception et chutait… Fin de la compétition pour le champion du monde de 2011. 

Akito Watabe gérait mieux les conditions aérologiques et se posait à 136 m, en 6e place à 23 secondes de Bieler. Magnus Moan, brillant lui aussi malgré une réception limite, s’installait en 8e place à 56 secondes. 

 

Face à de telles longueurs de saut, le jury baissait la plateforme d’élan avant de lancer Gruber, Eric Frenzel et Jason Lamy Chappuis. L’Autrichien volait jusqu’à 136 m ! 

Le triple champion du monde français était moins loin à 126 m à 55 secondes. alors que le numéro un mondial Eric Frenzel battait le record du tremplin à 138,5 m ! Il partira en tête avec 1’08 min sur Lamy-Chappuis. Il sera l’immense favori de la course de fond. 

 

Classement du concours : 

1- Eric Frenzel

2- Christoph Bieler +14 sec

3- Yoshito Watabe + 25 sec

10 – Lamy-Chappuis + 1’08 min

13- Sébastien Lacroix + 1’23 min

20- François Braud + 1’53 min

28- Maxime Laheurte + 2’15 min

40 – Geoffrey Lafarge + 2’57