Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Val di Fiemme, le grand objectif des fondeurs suisses

 

Début mars, l’équipe de Coupe du monde a démarré son entraînement d’été intensif sous le soleil espagnol de Majorque. Après les cours d’entraînement à Macolin, sur le Stelvio et à Seefeld, les premières confrontations internationales ont eu lieu en Norvège. Lors des compétitions de ski à roulettes à Sandnes, elle a réalisé une belle performance.

L'article continue sous la publicité
pub

Christoph Eigenmann avec sa victoire au sprint, Laurien van der Graaff et Curdin Perl, qui ont terminé eux aussi sur le podium, ont été particulièrement impressionnants.

Le cours d’entraînement dans le ski-tunnel d’Oberhof a servi pour les unités intensives et pour travailler la technique sur le glacier du Schnalstal. Tous les cours ont pu être donnés comme prévu et l’entraînement s’est déroulé sans problème. Les coureurs de distance sont en Suède depuis le week-end dernier pour mettre une touche finale avant le début de la saison.

L’offre intensifiée et particulièrement utilisée du centre de performance national de Davos, ainsi que le « Snow Farming » sur la piste de la Flüela ont contribué à un entraînement d’été performant.

 

Divers programmes pour le coup d’envoi”

L'article continue sous la publicité
pub

 

Les coureurs de distance ont débuté la saison de Coupe du monde les 24 et 25 novembre à Gallivare (SWE) avec une compétition de skating et un relais, une semaine avant le premier Mini-Tour à Kuusamo. Les attentes pour les athlètes de distance, notamment Dario Cologna, Curdin Perl, Toni Livers et Remo Fischer, sont élevées. Les dernières recrues de l’équipe de Coupe du monde Jonas Baumann et Roman Furger (âgés tous deux de 22 ans) devront montrer de quoi ils sont capables.

Les sprinteurs se préparent à Davos pour leurs premières compétitions des 8 et 9 décembre 2012 à Québec (CAN). Grâce à ses sprinteurs, Swiss-Ski a quelques atouts supplémentaires en main. Tout comme Laurien van der Graaff, les hommes veulent confirmer les bonnes performances de la saison dernière et se classer régulièrement parmi les six finalistes.

 

Val di Fiemme : grand objectif de la saison 2013”

L'article continue sous la publicité
pub

 

Le « Tour de Ski » est le premier point d’orgue de la saison. La course à étapes de ski de fond fera halte pour la première fois en Suisse le 1er janvier 2013. Tschierv dans le Val Müstair, patrie de Dario Cologna, champion olympique et vainqueur à trois reprises du « Tour de Ski » et du classement général, sera le site de compétition du sprint en style libre.

Après le Tour de Ski, l’attention sera tournée vers les Championnats du monde de ski nordique, qui auront lieu du 20 février au 3 mars 2013 dans le Val di Fiemme. L’équipe suisse mettra tout en œuvre pour ramener une première médaille à la maison. La Coupe du monde à domicile à Davos du 16 au 17 février ainsi que les compétitions préolympiques à Sotchi seront également des évènements particuliers.

Fin janvier, les Championnats du monde juniors et M23 à Liberec (CZE) seront le point d’orgue de la saison pour les athlètes de la relève. La famille suisse du ski de fond se réunira à Lenzerheide lors des Championnats suisses du 9 au 10 février et du 22 au 24 mars 2013.

 

L'article continue sous la publicité
pub

Efficacité accrue grâce à des investissements
dans le domaine du matériel”

 

L’équipe de ski de fond de Swiss-Ski est prête pour la saison prochaine non seulement sur les plans physique et mental, mais aussi sur le plan du matériel, où des améliorations ont pu être effectuées. L’équipe de techniciens espère une augmentation significative de l’efficacité grâce au nouveau camion de fartage présenté en septembre dernier à Andermatt. Par conséquent, ils disposent de plus de temps pour tester les skis. Dario Cologna, leader de l’équipe : « La première impression est excellente. D’une part, le camion est beaucoup plus spacieux que les containers et d’autre part, il est bien sûr utile d’avoir plus de temps pour les tests. » L’équipe de ski de fond pourra également compter sur une nouvelle machine de ponçage qui renforcera la sécurité dans le domaine des services.

Dans l’équipe d’entraîneurs, pas de changement pour le chef de discipline Hippolyt Kempf : la chef entraîneur Guri Hetland s’occupe de l’équipe de distance, Tor Arne Hetland est l’entraîneur de sprint, Bärti Mannhart travaille avec les athlètes de Coupe continentale et Christian Flury est le responsable du centre de performance national de Davos. Edi Zihlmann, qui a reçu le « Swiss Olympic Coach Award » de la relève de Swiss Olympic, est le chef de la relève pour une deuxième saison et Marco Isenschmid entraîne les juniors.

Les conditions sont réunies pour pouvoir de nouveau fêter de grands succès lors de la saison 2013.

L'article continue sous la publicité
pub

Photo : Swiss-Ski. Source : Suiss-Ski 

L'article continue sous la publicité
pub
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Biathlon

16:18. C’est un coup dur auquel doit faire face le biathlon suisse. Markus Segessenmann, chef de la relève, entraîneur, entraîneur national puis directeur du...

Ski de fond

Pour préparer sa saison olympique, Candide Pralong veut de nouveau s'entraîner comme l'an dernier, c'est-à-dire à part de Swiss-Ski. Il a donc décliné sa...

Ski de fond

Nadine Faehndrich, Laurien van der Graaff, Dario Cologna et Jovian Hediger restent les têtes d'affiche de Swiss-Ski la prochaine saison.

Biathlon

Comme le veut la tradition, la saison d’hiver de biathlon se termine avec les championnats nationaux. Cette année, sur le site de Realp, les...

Ski de fond

Ce week-end, les fondeurs suisses disputaient la seconde partie de leurs championnats nationaux dans la région de Sedrun.

Ski de fond

Alors que la ski-24 @home a débuté le 4 mars dernier et qu'elle se terminera le 27, le Team Decathlon Expérience a pris le...

Saut à ski

Dans une interview accordée à un journal suisse, le sauteur vaudois indique qu'il entend participer aux Jeux olympiques de Pékin en 2022.

Ski de fond

A Realp (Suisse), ce week-end, Ilian Pittier a confirmé faire partie des meilleurs éléments de sa catégorie au niveau national.