Victoire de Kilian Jornet sur le 42 km du Mont-Blanc

C’est par un temps quasi idéal que les 2271 coureurs du 42 km du Mont-blanc ont pris le départ à 7h ce matin au centre de Chamonix devant un public très nombreux. La petite pluie de la nuit avait rafraîchi l’atmosphère.
Comme prévu le rythme imposé par ce plateau hypra coté a été dès le premier kilomètre très élevé avec au commande Kilian Jornet, Max King et Sage Canaday. Plus haut dans la vallée Marc Lauenstein et Andy Wacker étaient eux aussi dans le groupe leader alors que la pluie commençait à tomber. Tout le monde savait que Stian serait un sérieux concurrent sur la montée des Posettes et il passe en effet en tête au sommet avec Jornet, King et Canaday en plein brouillard et sous des trombes d’eau ! Au 28ème km au village du Tour, un des favoris Tom Owens jette l’éponge. A partir de Tré le Champ au 31 km le trio King, Angermund-Vik et Jornet ne sera plus rattrapé.

 

Photo : Pierre Raphoz

Le match s’est alors joué entre Stian et Kilian, Max étant moins à l’aise sur le profil final mais résistant tout de même autant que possible aux accélérations de l’espagnol pour lâcher le solide norvégien avant de les laisser s’envoler. Stian, victime d’une petite perte d’équilibre, est à son tour lâché par la machine espagnole encore aujourd’hui invincible. Kilian Jornet Burgada (ESP) termine en 03h45mn45s avec 1mn20 d’avance sur Stian Angermund-Vik (NOR) et avec 5mn04 sur Max King (USA).
Le suisse Marc Lauenstein venu en voisin sur des montagnes qu’il connait bien ne faiblit pas et garde sa 4ème place malgré la pression du 5ème le sud africain Kane Reilly lui aussi à l’aise en dénivelé puisque vainqueur du « Crazy Store Table Mountain Challenge » en 2016. Quant au premier fançais Thibaut Garriver de Terre de Running LYON, vainqueur en 2016 de la saintéxpress (44km), il se hisse à la 6ème place en 04h06mn48s.

 

Photo : Fabian Bodet

 

Chez les femmes, Megan Kimmel (USA) et Ida Nilsson (SWE) se sont elles aussi affirmées dès les premiers kilomètres ! Megan a ensuite choisi de creuser l’écart dans la butte de Vallorcine et comptait déjà 10min d’avance au Tour au 28ème km. A la Flégère à 36 km, elle passe en gérant son avance et déroule vers la victoire avec une 32ème place au scratch. L’américaine franchit la ligne en 04h40mn36s, Ida Nilsson (SWE) arrive 2ème en 4h49mn03s à 8mn27. La française Céline Lafaye aura bien résisté jusqu’à la montée des Posettes mais sera dépassée par la canadienne Annie Jean (CAN) qui franchit la ligne d’arrivée à la 3ème place en 4h51mn17s
Céline Lafaye finit elle 4ème dans un temps de 4h58mn37s juste derrière une autre française Marie Peytaud en 5h 13mn40s.

 

Kilian JORNET (ESP) – 1er : « C’est une belle course qu’on a pu s’offrir depuis le départ. On aime quand il y a un gros niveau. C’était vraiment intense avec Max et Stian d’autant plus que c’était un peu l’inconnu après l’Everest. Ça a été ensuite la bataille avec Stian, on a vraiment tout donné jusqu’à la fin.  C’est beaucoup mieux de faire 2ème ou 3ème sur des courses exceptionnelles comme celle-là, on ne savait pas ce qu’il allait se passer. »

Stian ANGERMUND-VIK (NOR)  – 2ème: « C’était tout simplement incroyable de pouvoir courir aux côtés de Kilian. J’ai tout donné, vraiment tout, je suis content de la seconde place, c’est comme une victoire pour moi ! »

Max KING (USA) – 3ème : « Je suis vraiment content de cette 3ème place, je savais que ça allait être dur, c’était un vrai plaisir de courir avec Kilian et Stian. Pour ma part, j’étais beaucoup mieux dans les descentes et sur le plat, les montées étaient plus difficiles, je prenais d’ailleurs du recul mais je suis extrêmement heureux de cette 3ème place. »

Megan KIMMEL (USA) – 1ère: « Je suis vraiment heureuse, il y avait beaucoup de niveau, j’ai vraiment fait de mon mieux et tout s’est bien passé jusqu’à la Flégère où j’ai commencé à avoir des crampes. J’ai vraiment apprécié courir ici, c’était une super course similaire à là où je m’entraîne dans le Colorado. »

 

Avec Karen Allais

Photo : Fabien Bodet

Classement homme

Classement Dossard Prénom Nom Temps Ecart / 1er Nationalité
1 1 Kilian JORNET BURGADA 03:45:45 00:00:00 ESP (Espagne)
2 6 Stian ANGERMUND-VIK 03:47:05 00:01:20 NOR (Norvège)
3 2654 Max KING 03:50:49 00:05:04 USA (Etats-Unis)
4 5 Marc LAUENSTEIN 03:53:23 00:07:38 SUI (Suisse)
5 30 Kane REILLY 04:02:26 00:16:41 RSA (Afrique du Sud)
6 16 Thibaut GARRIVIER 04:06:48 00:21:03 FRA (France)
7 10 Thibaut BARONIAN 04:07:23 00:21:38 FRA (France)
8 2 Sage CANADAY 04:08:46 00:23:01 USA (Etats-Unis)
9 13 Tony MOULAI 04:12:32 00:26:47 FRA (France)
10 22 Riccardo BORGIALLI 04:14:54 00:29:09 ITA (Italie)

Classement femme

Classement Dossard Prénom Nom Temps Ecart / 1er Nationalité
1 51 Megan KIMMEL 04:40:36 00:00:00 USA (Etats-Unis)
2 2632 Ida NILSSON 04:49:03 00:08:27 SWE (Suède)
3 60 Annie JEAN 04:51:17 00:10:41 CAN (Canada)
4 2640 Céline LAFAYE 04:58:37 00:18:01 FRA (France)
5 65 Marie PEYTAUD 05:13:40 00:33:04 FRA (France)
6 66 Meg MACKENZIE 05:15:58 00:35:22 RSA (Afrique du Sud)
7 70 Caroline LAFAYE 05:23:00 00:42:24 FRA (France)
8 2559 Laurence SANTANAC 05:33:41 00:53:05 FRA (France)
9 68 Hilde GUDEM 05:33:58 00:53:22 NOR (Norvège)
10 69 Rachael CAMPBELL 05:38:09 00:57:33 GBR (Royaume-Uni)

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.