Vincent Jay : « bilan mitigé au Blink Festival »

Image-19.png

Entretien avec le biathlète Vincent Jay à son retour du Blink Festival, en Norvège. Il revient sur ses contre-performances au tir et sa déception. Il évoque aussi le drame qui a touché la Norvège.

 

Comment avez-vous vécu la fin du Blink festival, dans une Norvège frappée en plein cœur ?

Les courses ont été annulées ;  tous les drapeaux étaient en berne. Il n’y avait presque personnes dans les rues… Les Norvégiens sont très nationalistes.

 

Nationalistes ou unis dans la douleur ?

Les deux.

C’était la fête et, subitement, le drame. Est-ce compliqué pour un athlète de passer ainsi du chaud au froid ?

Comme ce n’était pas notre pays, nous avons avons été peut-être moins touchés mais nous avons tout à fait compris la décision de l’organisation d’annuler le show.

 

Vous concernant, quel bilan dressez-vous de ce Blink festival ?

Un bilan assez mitigé. J’ai réalisé une très bonne qualification. La finale s’est un peu moins bien passé. J’ai commis un peu trop de fautes au tir. Je suis un peu déçu car j’apprécie ce genre d’événements [Vincent Jay a terminé  à la 7e position, derrière Ivan Tcherezov, numéro un, mais Simon Fourcade 6e, ndlr.]

 

Prochain rendez-vous ?

Une course de vélo chez moi aux Ménuires.

 

Photo : Facebook


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade