Vincent Jay : « Ma priorité pour l’hiver ? Me faire plaisir ! »

Les courses disputées aujourd’hui sur le stade d’Arçon ne comptaient pas pour le classement du Biathlon Summer Tour 2012.  Seuls étaient au départ les athlètes « non protégés » et pouvant prétendre à une qualification pour les premières compétitions internationales du début de saison. Pauline Macabies et Baptiste Jouty ont signé les meilleurs chronos.

« Protégés » et déjà qualifiés en fonction des résultats de la saison 2011, les leaders n’étaient donc pas en lice. 

 Demain, ils auront certainement à cœur de briller afin de prendre un maximum de repères pour aborder positivement la phase terminale de la préparation. Si Martin Fourcade partira avec le dossard de leader du classement provisoire (de même que Marie-Laure Brunet chez les filles), les regards se porteront aussi sur Vincent Jay qui, aux Plans d’Hotonnes, est monté à deux reprises sur le podium.

Entretien avec le champion olympique la veille du sprint.

Vincent-Jay.jpg

 

Vous arrivez d’Oberhof, où vous avez passé plusieurs jours à skier sur de la neige. C’était comment ?
Les sensations sur les  skis sont bonnes, c’est toujours sympa de pouvoir chausser les skis après plusieurs milliers de kilomètres en ski-roues.

 

On le sait peu, mais l’on peut désormais tirer dans le tunnel.
Depuis deux ans il est en effet possible de tirer dans le tunnel ; nous avons fait pas mal de séances spécifiques mais il n’y a pas de vent. Du coup, le tir est assez facile, loin de ce que l’on peut trouver à l’extérieur.

 

Demain, vous serez à Arçon pour la seconde étape du Summer biathlon tour. Lors du précédent round, dans l’Ain, vous vous êtes classé 2e au sprint et 3e à la poursuite. Un bilan satisfaisant ?
Mes résultats des Plans d’Hotonnes sont encourageants et viennent valider une grosse partie de la préparation estivale, mais il reste encore un mois avant les premières courses, donc beaucoup de choses peuvent arriver.

 

Justement, avec quels objectifs pour la prochaine saison ?
Je n’ai pas de priorités pour cet hiver, sauf me faire  plaisir.


Photo : Jean-Yves Begon


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade