Vingt Jurassiens à la Foulée blanche d’Autrans

1010496 74901061La 34e édition de la Foulée Blanche se déroulera ce week-end du 21 au 22 janvier à Autrans (Vercors). Elle se décline sur 4 distances de 5, 10, 20 et 42 km, en style classique ou skating. Les parcours ont été repensés pour créer une navigation idéale entre le domaine nordique et le village, éviter les passages de route et offrir plus de convivialité et d’ambiance avec les spectateurs en traversant le cœur d’Autrans et ses hameaux.

Les participants navigueront entre le domaine nordique et le village, traversant le cœur d’Autrans et ses hameaux.

Grâce à Yohann Sutter, Cyril Miranda, Alexis Jeannerod, Marie Caroline Godin ou Valentin Chauvin, le Jura pourrait gravir quelques podiums.

Les courses :

          5 km : Départ 10h10. Ouvert à tous mais les enfants de moins de 8 ans doivent être accompagnés par un adulte. Ce nouveau tracé n’entraîne aucune difficulté supplémentaire.

          10 km : Départ 10h10. Ouvert à tous. Totalement redessiné ce parcours est idéal pour s’aligner en famille. Faible dénivelé. 

          20 km : Départ 10h00. Ouvert aux plus de 12 ans. Les modifications apportées à ce tracé le rendent plus technique mais il comporte des passages panoramiques très attrayants. 

          42 km : Départ 10h00. Ouvert à tous les seniors hommes et dames, adhérents à la Fédération Française de Ski (licence, carte neige ou ticket course). Après avoir quitté le 20 km le 42 km retrouve sa célèbre montée sur le « plateau de Gève » et profitera ensuite de la descente en 2 temps de la « Combe des Mortes ». Les derniers kilomètres s’effectuent dans la plaine Autrans / Méaudre avant de rejoindre le stade d’arrivée. C’est le parcours toujours aussi apprécié des marathoniens.

A noter que ce samedi se déroulera la 2e édition de la Foulée classique avec trois distances : 5, 10 et 25 km.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade