Vol à ski | Planica : la dernière pour Kobayashi

Ski de fond, biathlon, saut à ski, combiné nordique

VOL À SKI – Ryoyu Kobayashi s’adjuge la dernière victoire de la saison ainsi que les deux globes de cristal. Simon Ammann, meilleur Suisse aujourd’hui, 12e.

 

C’est la fête sur le tremplin de vol à ski de Planica pour la toute dernière compétition de saut de la saison ! Au rendez-vous : les 30 premiers sauteurs mondiaux, pas un de plus. L’objectif : remporter le concours en s’envolant de préférence à plus de 240m voire 250m.

 

Record pour Kobayashi

Et c’est chose faite dès la première manche ! Ryoyu Kobayashi, malgré deux plateformes de moins que les premiers sauteurs, se repose à 252m, explosant le record du tremplin Letalnica et se rapprochant à seulement 1.5m du record mondial de distance.

Bien évidemment, il prend la tête du concours et peut espérer faire le grand chelem en prenant le globe de cristal de vol à ski en plus de celui du général qu’il a déjà empoché depuis plusieurs compétitions. Son principal adversaire, Markus Eisenbichler, n’est en effet que 4e et n’avait que 4 points d’avance avant aujourd’hui.

Facilement, en manche finale, le Japonais Kobayashi s’impose. Après avoir fait le meilleur saut de première manche, il réitère l’effort avec 230.5m, plus que suffisant pour lui assurer la victoire.

Domen Prevc et Markus Eisenbichler complètent le podium. L’Allemand signe la plus longue distance de la manche finale avec un saut à 235m.

 

Les deux globes pour le Japonais

Aujourd’hui, Kobayashi enchaîne les exploits : il obtient le record de Planica, devient le premier non-européen à remporter le gros globe de cristal du classement général, le premier non-européen à remporter le petit globe du vol à ski. Il remporte aussi la Tournée des Quatre Tremplins. Ne lui manque cette année qu’un titre mondial à Seefeld.

 

 

Au général de la coupe du monde, il devance Stefan Kraft et Kamil Stoch.

Au classement du vol à ski, Markus Eisenbichler prend la 2e place devant Piotr Zyla.

Jonathan Learoyd n’est pas classé au général. Quant aux Suisses, Killian Peier est 17e et Simon Ammann 24e. 

 

Ammann se fait plaisir

Jonathan Learoyd n’était pas présent à Planica et ne faisait pas partie du top 30 mondial. Aucun Français n’était donc en haut du tremplin de vol à ski.

Côté Suisse, en revanche, Killian Peier et Simon Ammann comptaient faire honneur à leur patrie.

17e de la coupe du monde, Peier est encore en difficulté en vol à ski. Avec deux sauts à 207m et 200m, il montre tout de même une belle stabilité et finit 26e aujourd’hui.

Simon Ammann, détenteur du record suisse qu’il a encore amélioré ce week-end, s’est lui fait plaisir. Alors que le jury baissait la plateforme d’élan avant son premier saut, il se reposait tout de même à 234m. En finale, il atteint les 221m pour terminer 12e. 

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Simon Ammann (SUI) – Rauschendorfer/NordicFocus.

 

Les résultats du jour : 

Télécharger (PDF, 221KB)

 

Le classement du général : 

Télécharger (PDF, 210KB)

 

Le classement vol à ski :

Télécharger (PDF, 237KB)

 

 

Photo : Nordic Focus Photo Agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.