Vu de Norge #10 : Northug, la déferlante médiatique

Dans Nordicmag.info et nulle part ailleurs, retrouvez chaque semaine toute l’actualité nordique norvégienne. 

 

Bjørndalen reprendrait du service en fond ?

Ole Einar Bjørndalen reste encore le seul biathlète de l’histoire à avoir remporté une compétition de ski de fond et une de biathlon en coupe du monde. En novembre 2006, il avait ainsi gagné le 15km style libre de Gällivare en Suède. Il n’est donc pas étonnant que la légende norvégienne pense à reprendre du service en ski de fond même si, à 40 ans, le pari semble osé. Bjørndalen voit ainsi cette possible participation comme un challenge pour se mesurer aux skieurs les plus rapides. Loin de lui l’idée de gagner. Il reconnaît d’ailleurs qu’à son âge, il faut savoir prendre des risques et innover, tout comme il le fera cet hiver en utilisant des bâtons courbés, qui seront une première en biathlon. Il va ainsi continuer à se consacrer à son épreuve reine, tout comme Martin Fourcade qui a finalement décidé de ne pas prendre part aux épreuves de ski de fond cet hiver  en début de saison.

 

Sundby réclame, Bjørndalen le soutient

Martin Johnsrud Sundby est le premier Norvégien a avoir remporté le Tour de Ski et pour se donner toutes les chances de renouveler cet exploit, il a demandé à sa Fédération de lui accorder un stage supplémentaire pour améliorer son entraînement à Noël. L’association de ski a refusé d’accéder à sa requête, décision attristant Martin Johnsrud Sundby mais aussi son compatriote Bjørndalen.

Le biathlète a en effet confié au micro de la NRK que la Fédération avait assez de fonds pour financer la demande de Sundby et qu’il était dommage de ne pas le faire. Mais il a aussi ajouté que l’association de ski norvégienne n’était pas avare pour autant. Seulement le budget 2014/2015 étant bouclé, elle ne voulait sûrement pas revenir dessus, par principe.

 

Les sauteurs à ski sous le soleil

Alors que les fondeurs ont rejoint la neige sur les glaciers, les sauteurs à ski bronzent tranquillement sous le soleil de Fuerteventura aux îles Canaries pour leur stage de pré-saison annuel. Les Norvégiens font ainsi le plein de Vitamine D tout en peaufinant leur préparation physique.

Leur entraîneur Alexander Stöckl se dit ravi d’avoir été reconduit à son poste et ce ne sont pas ses athlètes qui tenteraient de dire le contraire, trop heureux de passer du temps à s’entraîner tout en s’amusant.

 

Chillaxin’ after workout

Une photo publiée par Alexander Stöckl (@stoaxn) le

 

Nice first breakfast on our camp in Fuerte Ventura #lasplayitas

Une photo publiée par Alexander Stöckl (@stoaxn) le

 

Agitation autour de la collection de Northug

Le scoop du week-end, c’est la signature au tout dernier moment de l’accord entre Northug et la Fédération. La raison de cette attente ? Une collection de vêtements qui faisait polémique. Et quand celle-ci concerne l’enfant terrible du ski de fond norvégien, les journaux du pays s’en donnent à cœur joie ! Toute l’affaire a ainsi été décortiquée, expliquée sous tous les angles, en long et en large. Petter Northug Jr., les porte-paroles de la Fédération, l’équipe du fondeur, les autres athlètes, tous ont été sollicités pour être interviewés même lorsqu’aucune information ne filtrait.

Alors lorsque l’annonce de la signature et les termes de l’accord tombent, la machine journalistique s’emballe jusqu’à une vingtaine d’articles en moins de 24 h pour détailler le sujet ! Même Bjørn Dæhli y va de son petit commentaire, publiant une photo de son équipe nationale, montrant qu’il avait toujours gardé une place pour Northug.

bjorn.daehlie

Photo : Facebook Dæhli

 

L’euphorie autour de Northug et sa collection enfin finie, celui-ci a déjà publié son programme d’entraînement et de compétitions qui sera dense cette année car il est bien décidé à participer à toutes les épreuves de coupe du monde en plus des championnats de Falun. Et avant cela, il donne rendez-vous à ses compatriotes lors des 3 courses de Beitostølen dès le 21 novembre.

[print_gllr id=25690]

 

Et en exclusivité pour vous maintenant : la vidéo de la collection de Northug !

 

 

Northug demandé par les autres nations

Puisque l’accord entre Northug et la fédération n’a été signé qu’au dernier moment, les autres nations du ski de fond se sont beaucoup inquiétées de savoir le fondeur absent du circuit mondial cet hiver. Pour y remédier, les propositions de changement de nationalités ont donc fusé. Le Danemark, l’Islande, la Suède mais aussi la Hongrie auraient ainsi pu vouloir attirer Petter Northug Jr. parmi leurs représentants. Malheureusement pour eux, l’enfant terrible du ski de fond n’aura pas à changer de nationalité et Are Sørum Langås, son manager, affirme qu’il en est très heureux car il est très attaché à sa Norvège natale et sa région du Trøndelag.

 

Les fondeurs rappelés à l’ordre

Si la Fédération ne fait pas de cadeau à Petter Northug Jr., elle n’en fait à aucun fondeur. Elle a ainsi rappelé à l’ordre des skieurs de l’équipe nationale filmés sans casque alors qu’ils pratiquaient du ski-roues à Val Senales.

Øysten Pettersen, victime d’un accident en ski-roues cet été, a ainsi réagi sur les réseaux sociaux, affirmant que ses coéquipiers n’avaient pas réfléchi et que leur attitude était incompréhensible, les chutes dans cette discipline étant dangereuses. L’entraîneur national a quant à lui déclaré auprès de la NRK que cela ne se reproduirait plus, les fondeurs devant être de bons exemples pour la population norvégienne.

 

Rønning : bientôt la retraite

Dernièrement, le fondeur Eldar Rønning confiait aux médias norvégiens qu’il pensait sérieusement à la retraite. A 32 ans, il espère faire encore partie de l’équipe nationale cette saison et s’est entraîné plus que jamais pour cela. Mais le Norvégien est aussi papa de deux enfants et aimerait les voir plus. Le skieur décidera donc à la fin du prochain hiver le tournant que sa carrière prendra : retraite ou compétitions ?

 

Eldar Rønning espère faire encore partie de l’équipe nationale cette saison. (photo : Vianney Thibaut/agence Zoom)

Eldar Rønning espère faire encore partie de l’équipe nationale cette saison.
(photo : Vianney Thibaut/agence Zoom)

 

Phillip Sjøen : objectif Tournée des 4 Tremplins

Si les médias locaux le surnomment le « Northug du saut à ski », Phillip Sjøen compte bien se démarquer cette saison. Espérant être sélectionné dans l’équipe nationale au vu de ses très bons résultats cet été, le sauteur vise mieux qu’une simple victoire en coupe du monde. Il a en effet décidé de se concentrer sur la Tournée des 4 Tremplins et espère la remporter à seulement 18 ans comme l’a fait Thomas Diethart, peu connu avant l’hiver dernier. Il deviendrait ainsi le premier Norvégien à remporter la Tournée depuis 2007 et Anders Jacobsen, mais mettrait aussi fin à 6 ans de monopole autrichien.

Phillip Sjøen à Courchevel le 15 août dernier (photo : Christophe Pallot/Agence Zoom)

Phillip Sjøen à Courchevel le 15 août dernier.
(photo : Christophe Pallot/Agence Zoom)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.