Vu de Norge #19 : tricherie et blagues entre amis

C’est chaque semaine sur www.nordicmag.info et nulle part ailleurs : toute l’actualité nordique norvégienne en infos, photos et vidéos.

 

Jacobsen controversé

Après avoir retrouvé la victoire à Garmisch-Partenkirchen, les concurrents du Norvégien Anders Jacobsen l’ont accusé de tricherie. Rien que ça ! Et tout ça pour des manches jugées un peu trop longues. Pas disqualifié pour autant, la FIS l’a fortement réprimandé. Sepp Gratz, chargé de vérifier les combinaisons des sauteurs, a ainsi jugé l’événement indigne d’un grand sauteur à ski mais ne l’a pas sanctionné car Jacobsen aurait promis de ne pas recommencer.

 

Revue de web

 

Mais le Norvégien n’a pourtant pas échappé au harcèlement des médias à Innsbruck. “Seulement” 9e de la compétition sans ses « longues manches », Jacobsen ne s’est pas démonté et a assuré qu’il n’y avait eu aucune tricherie et que, si c’était le cas, il aurait été disqualifié comme il l’a été à Vancouver lors des JO 2010.

 

Son coach, Stöckl, a quant à lui déclaré aux médias qu’il n’y avait pas de triche, seulement la tentative d’optimiser les combinaisons comme tous les athlètes le font.

 

Revue de Web

 

Conséquence : à Bischofshofen, après un bon saut de qualification, Jacobsen ne s’est pas privé de montrer que ses manches de combinaison n’étaient pas plus longues que celle des autres. Il ironise même sur l’événement avec une photo Instagram où il déclare qu’il faut toujours prendre bien soin de son équipement.

 

 

Sundby accusé de triche

Rien ne va plus dans le ski norvégien. Si Jacobsen est accusé de triche par le journal suisse Blick, Sundby aussi ! Le fondeur aurait emprunté le mauvais couloir de ski lors du prologue du Tour de Ski mais n’aurait pas été sanctionné par la FIS. Cologna ne décolère pas depuis, expliquant aux médias suisses que la FIS manque totalement de courage pour punir les Norvégiens. Il pense ainsi que ses rivaux du Nord sont avantagés par rapport aux autres athlètes alors que les règles sont claires et devraient s’appliquer aussi aux Norvégiens.

 

Revue de Web

 

Vegard Ulvgang, directeur du comité de fond de la FIS, déclare quant à lui qu’il respecte la décision du jury d’Oberstdorf et qu’il n’y avait aucun Norvégien juge ce jour-là. De plus, une fondeuse aurait fait la même erreur que Sundby et n’aurait pas non plus été sanctionnée. De son côté Sundby n’a presque rien dit à propos de l’affaire, expliquant seulement aux médias norvégiens qu’à la place de Cologna, il n’aurait pas réagi de cette manière.

 

Revue de Web

 

Le retour du Roi Northug

Une 3e place au prologue, la victoire sur le 15 km et une 2e place au sprint : Petter Northug Jr est de retour, les experts du fond en sont certains ! Son entraîneur Stig Rune Kveen explique ainsi que contrairement aux autres années, Northug s’est mieux préparé et cela commencerait à porter ses fruits. Aukland, ancien entraîneur de Cologna, pense d’ailleurs que le fondeur norvégien remportera des médailles aux championnats du monde.

 


 

En revanche les experts ne pensent pas que Petter Northug Jr remportera le Tour de Ski. Pourtant, l’enfant terrible du ski de fond est bien placé pour gagner le graal de la discipline même si ce n’est pas son objectif premier puisqu’il se concentre avant tout sur Falun. Si tous les pronostics sont ouverts, les experts sont au moins sûrs d’une chose : le Roi Petter est de retour au plus haut niveau.

 

Revue de Web

 

Une coopération Sundby-Northug

Les deux fondeurs norvégiens sont connus pour être des solitaires sur la piste. Mais il semblerait que cela change puisque Sundby et Northug ont établi ensemble une stratégie de coopération sur la piste pour le Tour de Ski. Martin Johnsrud Sundby explique ainsi à la NRK qu’il pense qu’ils peuvent faire une bonne course ensemble. Petter Northug Jr. ajoute : « il est important de garder nos concurrents derrière nous et de s’entraider pour y arriver ». Les deux Norvégiens pensent donc qu’une tactique sur les skis serait possible, une grande première entre eux deux pour un événement aussi important que le Tour ! Sundby explique ce revirement de situation : « les chances seront plus grandes pour la Norvège si on s’entraide plutôt que si on est tous séparés. » Résultat à voir donc sur les prochaines courses…

 

Northug 1 – Halfvarsson 0

« Il vit dans son propre monde de rêves » déclare Northug à propos du Suédois Halfvarsson aux médias norvégiens. La guerre est officiellement déclarée ! Après que le rival de Petter Northug Jr. ait déclaré qu’il était plus rapide que lui à la fin du prologue, le Norvégien a décidé de répliquer en expliquant aux journalistes de la NRK qu’Halfvarsson était tout aussi rapide qu’eux. Coup dur pour le Suédois arrivé devant Northug lors de la première course du Tour de Ski.

Northug 1 – Halfvarsson 0 puisque ce dernier a seulement déclaré après la poursuite du Tour que son rival avait été meilleur. Une jolie joute médiatique juste avant les championnats de Falun qui devraient en voir d’autres.

 

Stöckl, l’Autrichien le plus norvégien

Dans une interview pour le journal VG, Alexander Stöckl n’a pu retenir ses larmes. Le coach de l’équipe de saut norvégienne a en effet été très ému par les mots d’un lecteur affirmant que l’Autrichien était un exemple pour tous les Norvégiens mais aussi pour les immigrés depuis qu’il a appris le norvégien seul et s’est totalement intégré à la vie du pays. Après une petite pause, Stöckl s’explique sur les raisons de son émotion : « c’est bien d’entendre ça, je me sens accepté. Je ne me sens pas complètement norvégien mais je suis intégré. » D’ailleurs, s’il a reçu une offre d’emploi de l’Autriche cet été, il l’a poliment refusée pour rester l’entraîneur de l’équipe norvégienne, renonçant à travailler avec les meilleurs sauteurs du moment pour rester avec ses athlètes qu’il veut faire avancer ou revenir au meilleur niveau comme avec Bardal, Jacobsen, Sjøen ou Fannemel.

 

Northug et Jespersen : petites blagues entre amis

Si certains peuvent croire que Northug et Jespersen ne s’aiment pas, ils se trompent ! Les deux fondeurs sont en fait très amis et adorent se taquiner l’un l’autre. La dernière blague en date ? Petter Northug Jr. taquine Chris Jespersen sur son bronzage peut-être trop prononcé pour un Norvégien. Il lui a donc promis de gagner plus de compétitions pour lui offrir un solarium privé, expliquant qu’il ferait de toutes façons mieux de s’entraîner au lieu de se faire bronzer. La raison de cette petite blague ?

 

Revue de Web

 

 

Jespersen se serait plaint récemment d’avoir perdu de l’argent en laissant l’an dernier la victoire à Sundby. Ce dernier a d’ailleurs assuré que s’il remportait à nouveau le Tour cette année, il lui donnerait une part de la récompense. Sympa non ?

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.