Vu de Norge #2 : Northug se livre… dans un livre

Nouveau rendez-vous sur le site www.nordicmag.info. Toutes les semaines, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

 

Marit Bjørgen soutient les JO

Actuellement, seulement 30% de la population norvégienne seraient pour l’organisation des Jeux olympiques d’hiver à Oslo en 2022. Alors quand la fondeuse Marit Bjørgen entend ça, elle n’hésite pas à employer sa notoriété pour faire changer d’avis les récalcitrants. Elle affirme donc à la chaîne norvégienne TV2 que si Oslo n’obtient pas les Jeux, ce sera la fin des JO d’hiver. Au moins, le message devrait être passé et si ce n’est pas le cas, Therese Johaug peut le réexpliquer en d’autres termes puisque pour elle, affirme-t-elle sur la même antenne, c’est une honte que tant de personnes s’opposent à cet événement.

 

Rencontre au sommet

Toujours en ski de fond, impossible de ne pas parler de Petter Northug Jr. L’un des fondeurs préférés de la Norvège était cette semaine en Italie pour s’entraîner et devinez qui il a croisé ? Ses homologues féminines ! Et si Northug est le favori des médias, Therese Johaug et Marit Bjørgen n’aiment pas rester derrière. Preuve en est sur cette photo où les deux fondeuses mènent la vie dure à leur coéquipier rencontré par hasard sur la route comme l’ont rapporté les médias norvégiens dont la célèbre chaîne TV2.

Norvégiens en Italie

 

People Police

Loin de l’Italie, chez lui en Norvège, Northug fait aussi parler de lui puisque son procès devrait se dérouler dans les prochaines semaines. Pour rappel, en mai dernier, l’enfant terrible de la Norvège avait eu un accident de voiture, pris la fuite alors qu’il avait bu. Le fondeur risque gros puisqu’il peut prendre jusqu’à 20 à 90 jours de prison, un retrait de son permis et une interdiction de conduite pendant deux ans selon son taux d’alcoolémie au moment des faits. Le dossier a même été porté au Procureur du roi.

Mais Petter Northug Jr risque aussi de voir son accident se retrouver à la TV et plus précisément dans la célèbre série norvégienne « Patrouille de Nuit », comme le dévoile le site adressa.no. L’équipe de l’émission est en effet arrivée avec la première voiture de police sur les lieux de l’accident. Mais comme les images tournées concernent le skieur le plus connu de Norvège, les producteurs ont décidé d’attendre le verdict du jugement.

 

Northug se livre

Petter Northug Jr

Toujours du côté de Trondheim, des accidents de voiture et de Northug, un livre vient de paraître sur le fondeur où il dévoile tout sur sa vie et sa famille mais aussi sur son accident de voiture de mai dernier. Il explique ainsi son séjour en garde à vue, les détails de l’accident comme son taux d’alcoolémie de 1,65 gramme d’alcool par litre de sang (un maximum de 0,2 grammes est autorisé en Norvège, ndlr), sa vitesse de 90 km/h sur une route limitée à 40 km/h ou encore sa réaction face à ces évènements. Il affirme une nouvelle fois qu’il assumera son jugement et acceptera sa peine. Désespéré, il pensait sa carrière finie comme il l’avait annoncé à la NRK, mais a décidé de réagir et de se remettre intensément à l’entraînement pour faire oublier ses frasques routières. Le Norvégien ne semble pas encore tirer d’affaire, d’autant plus qu’il n’a toujours signé aucun accord avec la fédération norvégienne de ski.

Petter Northuf de nouveau dans la presse norvégienne (ici : http://www.dagbladet.no)

Petter Northug de nouveau dans la presse norvégienne (ici : http://www.dagbladet.no)

 

 

Tatoo compris

Phillip Sjøen était à Courchevel le 15 août et il s'est distingué (photo : Vianney Thibaut/Agence Zoom)

Phillip Sjøen était à Courchevel le 15 août et il s’est distingué
(photo : Vianney Thibaut/Agence Zoom)

Du côté des tremplins de saut, Phillip Sjøen, le Norvégien montant du saut à ski, rapporte lui-même qu’il a dû travailler plus que les autres pour arriver à ce niveau à cause d’une grosse blessure il y a deux ans. Et pour toujours le garder en mémoire au cas où il oublierait les difficultés traversées, il se l’est noté… sur son corps. Il a ainsi un tatouage disant : « It’s not about talent, it’s about heart » comprenez « ce n’est pas le talent qui compte, c’est le cœur qu’on met au travail ». Le jeune Norvégien de 18 ans a tout compris !

Sjoeen tatoo

Le tatouage de Phillip Sjøen (document : TV2)

 

Duel au sommet

Récemment a eu lieu la Coupe de Norvège sur le tremplin de Granåsen à Trondheim. Et si Sjøen partait favori, Anders Bardal avait promis de ne pas se laisser faire par son jeune rival. Mais après avoir mené la première manche, il s’incline au final pour quelques points seulement. Il reste tout de même bien décidé à se venger la prochaine fois et c’est de bonne guerre ! Enfin plutôt de bon augure pour une équipe norvégienne qui avait été un peu à la traîne l’hiver dernier.

La nouvelle garde norvégienne (photo : Facebook)

La nouvelle garde norvégienne (photo : Facebook)

 

Stöckl : l’Autrichien de Norvège

Celui qui doit d’ailleurs être content de cette nouvelle équipe au talent fou, c’est Alexander Stöckl, le coach autrichien le plus norvégien de la coupe du monde. Il est si satisfait de son équipe que, d’après le quotidien norvégien VG, il a refusé le poste que lui offrait son pays natal pour rester auprès de Super Bardal et des espoirs comme Phillip Sjøen ou Daniel Andre Tande. Une décision logique puisque Stöckl a quand même fait l’effort d’apprendre le norvégien (et ça fallait le faire) !

 

Ca risque de passer à un cheveu !

Côté biathlon, le très populaire Emil Hegle Svendsen a déclaré dernièrement au journal Aftenposten ne pas être sûr d’aller jusqu’aux JO 2018. Et quand les médias norvégiens le comparent à Bjørndalen, qui lui va courir jusqu’aux championnats du monde 2016 alors qu’il a déjà 40 ans, il déclare tout simplement que personne ne peut être comparé à la légende du biathlon. Alors en attendant de se décider, il réalise des pubs pour une célèbre marque de shampoing.

 

 

Bjørndalen consultant de luxe

Ole Einar Bjørndalen est aussi fan de football.

Ole Einar Bjørndalen est aussi fan de football.

Si Ole Einar Bjørndalen inspire les jeunes générations de skieurs norvégiens, il n’en oublie pas l’autre sport favori de son pays : le football. La Norvège devant affronter l’Italie mardi, le biathlète légendaire en a profité pour aller encourager l’équipe nationale et les motiver pour gagner leur prochain match, comme le rapporte VG. Il leur a ainsi dit qu’il fallait « croire en eux-mêmes » et que « chaque match n’est pas la fin, mais seulement une étape vers une autre partie ». Cela n’aura malheureusement pas suffi aux joueurs norvégiens qui s’inclinent face à l’Italie et se retrouvent en mauvaise passe pour leur qualification à l’Euro 2016.

 

Course royale

Pour finir, l’info royale de la semaine ! Si le prince héritier est un grand amateur de ski, il ne peut pourtant pas s’y adonner en été. Il a donc trouvé une autre solution, le VTT. Et puisque Hafjell accueillait les championnats du monde, le Prince Haakon de Norvège a décidé de tester la piste lui-même, rapporte la NRK. S’il ne visait pas le meilleur temps (et oui, face au Français Absalon il n’avait aucune chance), il a quand même reçu des éloges royales.

Le Prince Haakon de Norvège (Photo : Frédéric Machabert)

Le Prince Haakon de Norvège (Photo : Frédéric Machabert)

La preuve  : http://www.nrk.no/ho/helt-konge-i-vm-loypa-1.11916624

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.