Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski nordique, ski de fond, combiné nordique, biathlon, saut à ski, roller ski, trail, Norvège, Oslo, Rubrique, Vu de Norge

Vu de Norge #223 : Northug aux Mondiaux de Seefeld

CHRONIQUE – Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

 

  • Riiber entre dans l’histoire

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, Norvège, Vu de Norge

Jarl Magnus Riiber (NOR) – Volk/NordicFocus.

La saison de combiné nordique n’est pas encore finie mais le globe de cristal est déjà attribué.

Avec 484 points d’avance sur son dauphin Akito Watabe et seulement trois compétitions avant la fin de l’hiver, le Norvégien Jarl Magnus Riiber entre dans l’histoire en mettant un terme à 20 ans de disette de ses compatriotes dans la discipline. Il a aussi pris 10 victoires en une saison, battant le record de Bjarte Engen Vik et ses 9 succès en un hiver.

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, Norvège, Vu de Norge

Jarl Magnus Riiber – Volk/NordicFocus. E

« Le voir remporter la coupe du monde en février, c’est impressionnant, réagit l’ancien combiné et expert NRK Fred Børre Lundberg. Il évolue dans une autre catégorie et est un athlète complet. »

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, Norvège, Vu de Norge

Jarl Magnus Riiber ((NOR)) – Volk/NordicFocus.

Désormais, l’objectif de Riiber est de remporter autant de titres que possible à Seefeld lors des Mondiaux. « Je rêve d’être à 100% sur le tremplin et sur les pistes de ski là-bas, confiait Riiber à la NRK après le week-end de Klingenthal. Je n’en ai pas encore été capable cette saison. »

Un constat que partage Lundberg, persuadé que Riiber peut être encore meilleur. « S’il y parvient, il sera imbattable », conclut l’expert.

 


  • Falla blessée

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, Norvège, Vu de Norge

Maiken Caspersen Falla (NOR) –  Thibaut/NordicFocus.

Maiken Caspersen Falla a remporté sa première victoire de coupe du monde de l’année en sprint ce week-end à Lahti. Pourtant, la Norvégienne souffre d’une inflammation du pied assez grave. La fondeuse a même dû se mettre au repos jusqu’à jeudi dernier après les championnats nationaux de Meråker.


Pas encore tout à fait remise, Falla a concouru en Finlande tout en prenant des analgésiques. « J’étais inquiète de savoir si j’étais capable de skier quand même, avoue la sprinteuse dans les colonnes de Dagbladet. Les analgésiques aident mais je me demande comment je vais réagir quand j’arrêterai d’en prendre. »

L'article continue sous la publicité
pub
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, Norvège, Vu de Norge

Maiken Caspersen Falla (NOR) –  Thibaut/NordicFocus.

Le plus inquiétant pour Falla ? Elle a peur de ne pas avoir pu assez skier avant les Mondiaux de Seefeld où, avec Stina Nilsson, elle est vue comme la grande favorite. « J’espère que je n’aurais pas à prendre d’analgésique à Seefeld, avoue la Norvégienne. Quand on a une inflammation, le traitement est de 14 jours et je n’ai pas le temps. Depuis le Tour de Ski, je sens que ça ne va pas, ça s’est seulement aggravé dernièrement mais j’aurais dû réagir avant. »


  • Iversen privé de sprint ?

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, Norvège, Vu de Norge

Iivo Niskanen (FIN), Emil Iversen (NOR) –  Thibaut/NordicFocus.

Avant le sprint de Lahti, Emil Iversen a appris une nouvelle à laquelle il ne s’attendait pas. Son entraîneur, Arild Monsen, a annoncé vendredi que Johannes Høsflot Klæbo et Sindre Bjørnstad Skar étaient assurés de courir le sprint individuel des Mondiaux.

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, Norvège, Vu de Norge

Emil Iversen (NOR) –  Thibaut/NordicFocus.

Mais les deux dernières places restaient vacantes. Un choc pour Iversen qui s’attendait à ce que ses bons résultats de début de saison lui assurent une place. « Emil doit montrer qu’il est encore en forme », affirmait alors Monsen. Et c’est chose faite puisque le fondeur a remporté le team sprint et une 5e place en individuel.

« Mais je suis habitué à devoir faire mes preuves, je viens du Trønderlag après tout et nous sommes toujours les plus mal lotis », avait réagi avant les compétitions Iversen, non sans humour. Et si Iversen obtient la 3e place, qui sera le 4e Norvégien aligné au sprint de Seefeld ?

Pour les journalistes, elle se joue toujours entre Finn Hågen Krogh et Eirik Brandsdal. Si le premier est monté sur le podium samedi en individuel, le second a pris la 2e place du team sprint. Mais l’attente ne sera plus très longue puisque les équipes devraient être officiellement annoncées ce mardi.

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, Norvège, Vu de Norge

Emil Iversen (NOR), Finn Haagen Krogh (NOR) –  Modica/NordicFocus.

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, Norvège, Vu de Norge

Emil Iversen (NOR), Finn Haagen Krogh (NOR) –  Modica/NordicFocus.

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, Norvège, Vu de Norge

Emil Iversen (NOR), Finn Haagen Krogh (NOR) –  Modica/NordicFocus.

 


  • Le froid canadien, danger pour Johannes Thingnes Bø ?

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, Norvège, Vu de Norge

Johannes Thingnes Boe (NOR) – Manzoni/NordicFocus.

Avec le vortex polaire au-dessus de l’Amérique du Nord, les températures sont glaciales au Canada et à Canmore où s’est retrouvé le circuit mondial de biathlon ce week-end.

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, Norvège, Vu de Norge

Lars Helge Birkeland (NOR), Johannes Thingnes Boe (NOR), Erlend Bjoentegaard (NOR) – Manzoni/NordicFocus.

Autant dire que pour les Norvégiens, souvent sujet à la maladie, ce grand froid semblait menaçant. Interrogé par le quotidien VG, l’entraîneur Siegfried Mazet admet que depuis leur arrivée en Amérique, l’équipe norvégienne est très prudente. « Certes, cela semblait une meilleure idée de n’aller ni à Canmore ni à Salt Lake City mais Johannes veut remporter le globe de cristal et manquer deux week-ends de coupe du monde semblerait arrogant et illogique, explique le coach du maillot jaune. J’espère que les organisateurs feront attention et prendront soin des athlètes, on ne peut pas se permettre qu’ils attrapent un coup de froid maintenant. »

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, Norvège, Vu de Norge

Johannes Thingnes Boe (NOR) –  Manzoni/NordicFocus.

Le froid cumulé avec le décalage horaire et le voyage peuvent affaiblir les athlètes. Pour le moment, tout semble aller bien pour Johannes Thingnes Bø et son équipe est aux petits soins pour que cela continue afin qu’il remporte non seulement le gros globe mais aussi des titres mondiaux à Östersund.

https://www.youtube.com/watch?v=1yT69fFdQyk

 

L'article continue sous la publicité
pub

  • Northug à Seefeld ?

Vendredi dernier, Petter Northug Jr. a révélé qu’il serait finalement présent aux Mondiaux de Seefeld. Mais pas sur les skis et sans dossard sur le dos. Le jeune retraité sera consultant pour la chaîne norvégienne TV2. Il aura à charge, avec d’autres journalistes et consultants, de divertir les Norvégiens pendant les championnats, en direct de Seefeld.

« Peu de gens sont capables de faire sourire comme Petter a pu le faire », explique Olav T. Sandnes, rédacteur en chef de la chaîne TV2.

De son côté, l’ancien fondeur est ravi d’être du voyage. « Je ne me voyais pas loin de l’Autriche à cette période, confie Northug. J’aime les situations dramatiques alors j’espère que nous en verrons sur les pistes de Seefeld, je suis impatient d’y être. »

En parallèle, TV2 va lancer une nouvelle émission où Norvège et Suède s’affronteront. Therese Johaug et Petter Northug Jr. devraient être de la partie et le tournage commencera en avril. « J’espère avoir une dernière chance d’écraser les Suédois », a commenté Northug, toujours prêt à lancer des piques à ses cibles préférées.

 

L'article continue sous la publicité
pub

  • Lundby et Tande apprennent le polonais

Alors que le saut à ski féminin et masculin entre dans la deuxième moitié de saison, les athlètes norvégiens ont été réquisitionnés pour promouvoir le Raw Air, tournée des tremplins norvégiens où participeront filles comme garçons.

Les Polonais étant de grands amateurs de la discipline, les organisateurs espèrent les voir nombreux dans les tribunes en mars. Ils ont donc demandé à Daniel Andre Tande et Maren Lundby, deux chefs de file de l’équipe norvégienne, d’enregistrer des petits messages pour les publier sur les réseaux sociaux. Dans ces vidéos, les sauteurs invitent le public polonais à venir au Raw Air… et tout cela dans la langue de Kamil Stoch !


Pas de quoi impressionner les journalistes polonais. « Ce n’est pas très bon, rigole Pawel Wilkowicz. Mais c’est une langue difficile. » Et les deux athlètes sont bien de son avis, sachant pertinemment qu’ils ont l’air ridicule. Mais ils le prennent avec bonne humeur. « Je serai très heureux de les voir au Raw Air mais ils ne viendront certainement pas grâce à mon polonais, admet Tande. Les avoir en bas du tremplin, c’est génial : ils encouragent tout le monde, ce sont des supporters parfaits. » Les Polonais qui ont commenté les vidéos, eux, affirment que Lundby et Tande n’avaient pas à les inviter pour être au rendez-vous en mars prochain.

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Pour préparer sa saison olympique, Candide Pralong veut de nouveau s'entraîner comme l'an dernier, c'est-à-dire à part de Swiss-Ski. Il a donc décliné sa...

Ski de fond

18:50. Ebba Andersson avait récemment critiqué la décision de la fédération suédoise de ski de se séparer de son technicien personnel qui était également...

Biathlon

16:41. Les dirigeants de l’équipe des États-Unis de biathlon ont dévoilé, ce mercredi, la liste des athlètes retenus dans les groupes nationaux pour l’hiver...

Ski de fond

15:19. Ce mercredi, l’Italien Giuseppe Montello, 28 ans, a annoncé, via un message posté sur Instagram, mettre un terme à sa carrière de biathlète…...

Ski de fond

Nadine Faehndrich, Laurien van der Graaff, Dario Cologna et Jovian Hediger restent les têtes d'affiche de Swiss-Ski la prochaine saison.

Biathlon

Aujourd'hui divorcée de Petr Koukal, Gabriela Soukalova aurait été escroquée de plusieurs dizaines de millions de couronnes tchèques par son ex-mari.

Biathlon

L'équipe russe de biathlon prépare déjà la prochaine saison. A partir de ce mercredi, elle est en stage au Kamtchatka. Alexander Loginov est présent.

Biathlon

Après avoir donné naissance à une petite fille, Kristina Reztsova est de retour. Elle compte bien reprendre sa place dans l'équipe russe.