Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, Vu de Norge

Vu de Norge

Vu de Norge #350 : Klæbo brûle ses gants

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Tønseth au Tour de Ski ? 

Didrik Toenseth, Biathlon, Saut à ski, Combiné nordique, Saut spécial, Saut, Combiné, Ski nordique, Nordic Magazine, nordic magazine biathlon, ski de fond, fond, Biathlon Magazine
Didrik Toenseth (NOR), Erik Valnes (NOR) – Modica/NordicFocus.

Après un très beau week-end à Lillehammer, Didrik Tønseth pensait avoir gagné sa place pour Davos. Finalement, Eirik Myhr Nossum, l’entraîneur de l’équipe de ski de fond masculine, a décidé d’aller en Suisse sans lui. « J’avais demandé à aller à Davos mais ça n’a servi à rien alors dorénavant, je vais me taire », déclare le fondeur à la NRK. Car il a un nouvel objectif : participer au Tour de Ski. « Mais je ne demanderai rien, c’est Nossum le patron, c’est à lui de décider », continue-t-il. 

Il serait pourtant logique d’offrir cette opportunité au Norvégien. En effet, de nombreux membres de l’équipe nationale ont d’ores et déjà annoncé qu’ils ne se rendraient pas au Tour de Ski, faisant de la place pour les athlètes hors équipe nationale. « Franchement, la question ne se pose pas, il suffit de lui réserver un ticket d’avion, estime l’expert NRK Torgeir Bjørn. Il n’y a aucune raison de lui refuser cette place, surtout sachant qu’il y a la possibilité d’emmener 10 athlètes et qu’il a très bien couru ces derniers temps. »

Car bien performer au Tour de Ski pourrait permettre à Tønseth d’avoir une réelle possibilité de se rendre aux Jeux olympiques, son but cette saison. « Je suis en bonne forme, je sens que je suis très performant, confirme le fondeur. Et je dois faire mes preuves en altitude, comme à Davos ou sur le Tour de Ski car ce sont les conditions des pistes olympiques. » Alors, lui laissera-t-on sa chance ? 

Granerud s’explique

Halvor Egner Granerud, Biathlon, Saut à ski, Combiné nordique, Saut spécial, Saut, Combiné, Ski nordique, Nordic Magazine, nordic magazine biathlon, ski de fond, fond, Biathlon Magazine
Halvor Egner Granerud (NOR) – Thibaut/NordicFocus.

Halvor Egner Granerud est de nouveau monté sur le podium ce week-end à Klingenthal. Il s’est alors confié sur le mal qui le ronge depuis plusieurs mois : le « genou du sauteur ». Blessure typique des sauteurs à ski, le Norvégien a eu des douleurs aux deux genoux lors des trois ou quatre derniers mois, l’empêchant de s’entraîner correctement, entre autres sur la position d’élan. « Je crois que c’est l’une des raisons pour laquelle mes résultats ne sont pas stables », confie-t-il à la NRK.

Mais pourquoi ne pas en avoir parler avant ? « C’est quelque chose que l’on peut mentionner quand on saute bien mais qu’on ne peut pas blâmer quand ça va mal, estime Granerud. Cela m’a obligé à faire les choses différemment et ça a été compliqué, ça l’est toujours quand il faut changer ses habitudes. Mais je crois avoir trouvé quelques solutions et ça va mieux, j’ai moins mal. »

Anders Jacobsen, expert NRK, avait dû lui aussi faire face à ce souci lors de sa carrière de sauteur à ski. « On ne peut alors plus autant faire de répétitions au sol pour améliorer la technique, tout se joue alors dans la tête car on ne peut plus le faire autant physiquement, explique Jacobsen. Mais en effet, maintenant que la saison est lancée, sa situation devrait s’améliorer car on tire moins sur les genoux que pendant les périodes d’entraînement. » 

L'article continue sous la publicité
Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine, Visma Ski Classics, Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine, Visma Ski Classics, Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

 

pub

 

pub

 

Un vrai soulagement pour Granerud qui a admis dans les colonnes de VG avoir perdu beaucoup de confiance en luiaprès les deux premiers week-end de son hiver assez désastreux. 

Klæbo sermonné à Davos

 Biathlon, Saut à ski, Combiné nordique, Saut spécial, Saut, Combiné, Ski nordique, Nordic Magazine, nordic magazine biathlon, ski de fond, fond, Biathlon Magazine
Johannes Klaebo (NOR) – Modica/NordicFocus.

Après sa victoire sur le sprint de Davos, Johannes Høsflot Klæbo a pris le temps d’aller saluer la foule sur la ligne droite finale. Un geste anodin avant la pandémie mais que les Norvégiens ont proscrit de leurs habitudes depuis l’hiver dernier, préférant éviter tout risque de contamination. 

« Il faut espérer qu’il va bien décontaminer ses gants pour éviter d’attraper le Covid avant Noël », a réagi Petter Skinstad, expert TV2. « C’est étrange de le voir si proche du public avant les Jeux olympiques et dans les conditions épidémiques actuelles », a ajouté Petter Northug Jr. Skinstad a alors proposé que Klæbo jette ses gants à la poubelle et y mette le feu. Un peu extrême comme solution ? Pas pour les Norvégiens, toujours très à cheval sur les gestes barrières. 

Le fondeur a d’ailleurs confirmé ce que les experts avaient deviné. « Malheureusement, je vais devoir jeter ces gants pour ne prendre aucun risque mais ça en valait la peine », affirme-t-il, content d’avoir pu partager sa victoire avec le public. 

Un Northug de retour aux Jeux ? 

Even Northug, Biathlon, Saut à ski, Combiné nordique, Saut spécial, Saut, Combiné, Ski nordique, Nordic Magazine, nordic magazine biathlon, ski de fond, fond, Biathlon Magazine
Even Northug (NOR) – Modica/NordicFocus.

Emmené à Davos, Even Northug espérait passer avec succès plusieurs étapes en finale du sprint. Finalement, il a atteint le dernier round et a terminé avec une très belle 5e place que personne n’avait vraiment vu venir, pas même son frère aîné, Petter Northug Jr. « Mais le mérite de ma performance lui revient, commente le cadet au micro de la NRKJ’ai passé tellement de temps avec lui en altitude que mon corps y est déjà habitué et est donc performant. Mais j’ai eu de la chance, demain, je ne serais peut-être plus du tout en forme, le timing était parfait en arrivant jeudi pour concourir samedi. » 

Humble quant à sa performance, Even Northug peut désormais rêver à une autre compétition : les Jeux olympiques. Pour Fredrik Aukland, expert NRK, le petit frère du Mosvik Express devrait être autorisé à concourir à Lenzerheide, sur le dernier sprint skate avant les JO, pour évaluer sa possible participation à la campagne olympique norvégienne. « Je n’y ai pas encore trop pensé, avoue Even Northug. Je sais que j’arrive à performer en altitude, évidemment mais je ne suis pas le seul. »

De son côté, Petter Northug Jr. pense qu’il reste une place dans l’équipe de sprint norvégienne. Pourquoi pas pour son petit frère ? 

L'article continue sous la publicité
Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine, Visma Ski Classics, Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine, Visma Ski Classics, Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

 

pub

 

pub

 

Bråthen soutenu par la ministre de la Culture norvégienne

Anette Trettebergstuen est la ministre norvégienne de la Culture et de l’Egalité des genres. Dernièrement, elle s’est attaquée à un souci récurrent ces derniers temps dans le sport norvégien : le manque d’égalité entre hommes et femmes dans le saut à ski. « C’est totalement incompréhensible, c’est frustrant et surréaliste de voir que les sauteuses à ski n’ont pas les mêmes opportunités que les hommes, déclare-t-elle dans les colonnes de DagbladetJe compte me battre aux côtés de ceux qui luttent pour obtenir cette égalité et je prévois d’en parler avec mes confrères étrangers, d’utiliser ma voix pour parler au nom des sports norvégiens. » 

Une très bonne nouvelle pour Maren Lundby et Clas Brede Bråthen, en première ligne de ce combat depuis déjà plusieurs années. « Je suis heureux de l’entendre dire qu’elle compte parler de ce sujet avec d’autres pays car certains nous ont mis des bâtons dans les roues », rappelle Bråthen. Le Norvégien fait ainsi référence à l’Autriche et à plusieurs pays des Balkans qui se sont dit contre le vol à ski féminin lors de la dernière consultation de la FIS. 

« Je déteste l’injustice et dire que les filles sont incapables de faire du vol à ski, c’est la pire des injustices pour moi, continue le directeur du saut à ski norvégien. Je pense que pour faire changer d’avis certains de nos opposants, il faut mieux les comprendre, trouver la corde sensible, pas seulement leur imposer notre vote. » 

Plus que ça, Bråthen estime que les arguments de ses opposants ne tiennent pas la route : « ils parlent d’abord du niveau puis du nombre d’athlètes, explique-t-il. Mais même si elles ne sont que 15 ou 20 à avoir le niveau, doivent-elles être empêchées de voler ? Et puis, j’ai l’impression qu’ils imaginent que le vol à ski n’aura plus aucun intérêt s’il est ouvert aux filles, et pas seulement aux garçons « durs à cuire », c’est ridicule », termine-t-il. 

La FIS, elle, devrait remettre le sujet sur la table pour que des compétitions de vol à ski féminin soient possibles dès l’hiver prochain. 

L'article continue sous la publicité
Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine, Visma Ski Classics, Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine, Visma Ski Classics, Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

 

pub

 

pub

 

Klæbo passera Noël dans les Alpes

Johannes Hoesflot Klaebo, Biathlon, Saut à ski, Combiné nordique, Saut spécial, Saut, Combiné, Ski nordique, Nordic Magazine, nordic magazine biathlon, ski de fond, fond, Biathlon Magazine
Johannes Hoesflot Klaebo (NOR) – Modica/NordicFocus.

« Je veux saisir ma chance, tenter le coup pour être le plus en forme possible aux Jeux », confie Johannes Høsflot Klæbo au quotidien VG. Résultat, le fondeur va rester à Davos jusqu’au début du Tour de Ski à Lenzerheide après Noël, le 28 décembre. Il passera donc les fêtes dans les Alpes suisses. Mais il ne sera pas seul. « Pernille va me rejoindre, je lui suis très reconnaissant de ne pas me laisser seul pour Noël et de sacrifier les fêtes avec sa famille », continue le Norvégien. 

Il passera donc Noël en amoureux et en altitude pour acclimater son corps aux hauteurs des pistes de Pékin. « Je pense que c’est la bonne chose à faire et puis, cela va nous permettre de passer du temps ensemble car nous ne nous verrons pas beaucoup en janvier et en février », explique Klæbo. 

Le Norvégien aura aussi le temps de voir comment son corps récupère en altitude pour décider du nombre de courses auquel il participera aux Jeux olympiques. 

Eckhoff : mission repos et tricot

Tiril Eckhoff, Biathlon, Saut à ski, Combiné nordique, Saut spécial, Saut, Combiné, Ski nordique, Nordic Magazine, nordic magazine biathlon, ski de fond, fond, Biathlon Magazine
Tiril Eckhoff (NOR) – Tumashov/NordicFocus.

Depuis le début de la saison, elle ne brille pas : Tiril Eckhoff a connu des premières courses très difficiles sur les skis cet hiver. Impossible, pour le moment, de défendre son maillot jaune et son globe de cristal. Pour autant, la Norvégienne tente de rester sereine. « La forme n’est pas là mais je suis sûre que ça va venir et si ce n’est pas avant Noël, ce sera après, commente-t-elle au micro de la NRK. Je me suis beaucoup entraînée alors mon corps doit prendre son temps, j’ai souvent plus de mal au début de la saison. »

En attendant, la biathlète table sur le repos. En arrivant à Hochfilzen, elle a donc pris un peu de temps au calme et a passé son temps à tricoter ! La Norvégienne est en effet une grande adepte du tricot (elle a d’ailleurs publié il y a peu un patron dans un magazine norvégien). « J’ai tricoté une cagoule car il faisait si froid à Östersund, plaisante-t-elle. En tous cas, j’ai pu me détendre, essayer de remettre mon corps en forme et je crois que cela va porter ses fruits. » 

Un pari gagnant : Eckhoff a terminé 6e du sprint et 16e de la poursuite, ses meilleurs résultats pour le moment cette saison.


Les cinq dernières infos

L'article continue sous la publicité
Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine, Visma Ski Classics, Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine, Visma Ski Classics, Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Ski de fond, Combiné nordique, Biathlon, Saut à ski, Saut spécial, Coupe du monde, Ski nordique, Nordic, Nordic Mag, Nordic Magazine, Biathlon Magazine
Evolène
biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Découvrez le palmarès complet et le tableau des médailles des championnats d'Europe juniors de biathlon de Pokljuka (Slovénie).

Biathlon

Jonas Marecek remporte le sprint des championnats d'Europe juniors de biathlon. A Pokljuka (Slovénie), les Bleus sont placés pour la poursuite.

Biathlon

Quatrième de la mass-start d'Antholz (Italie), Antonin Guigonnat a signé la meilleure performance de son hiver. Il se confie à Nordic Magazine.

Ski de fond

Lors des qualifications du sprint classique d'Oberstdorf (Allemagne), les Français ont brillé. Ils seront tous présents en finales.

Ski de fond

Émilien Louvrier et Céline Chopard-Lallier ont été les plus forts sur le 30 km skate des Belles Combes (Jura), ce samedi.

Biathlon

13:43. Vingtième de l’individuel d’Antholz (Italie) jeudi puis huitième de la mass-start ce samedi midi, le Jurassien Quentin Fillon-Maillet, grâce aux impasses d’Emilien Jacquelin...

Combiné nordique

13:41. Le Norvégien Simen Tiller s’impose ce samedi sur la coupe continentale de combiné nordique de Klingenthal (Allemagne). Au bout des 10 kilomètres de...

Biathlon

Auteur d'un excellent 19/20 dans le vent d'Antholz (Italie), l'Allemand Benedikt Doll remporte la mass-start transalpine dernière course individuelle disputée avant les Jeux olympiques...